Accueil  >  Enseigner  >  Géographie > Séquence : habiter le monde rural (Etude de cas n°2 : Habiter dans un espace rural loin des grandes villes (Ethiopie et Billy les Chanceaux en France)

Rubrique Habiter

Séquence : habiter le monde rural (Etude de cas n°2 : Habiter dans un espace rural loin des grandes villes (Ethiopie et Billy les Chanceaux en France)

Le 18 avril 2010 - J-F Boyer webmestre

Cette étude de cas n°2 est partie du reportage d’une émission de Capital Terre de la chaîne M6. L’idée est de montrer des espaces ruraux fragiles, en difficultés, éloignés et de voir les actions des agriculteurs face au système monde. Elle s’inscrit dans le programme de 6e mais peut aussi être repris dans les thèmes sur la mondialisation ou se nourrir…

 

Etude de cas n°2 : Habiter dans un espace rural loin des grandes villes (Mondialisation, mobilité, dégradation de l’environnement...)

 

Rappel : Plainfield est inscrit dans la mondialisation. Qu’en est-il des zones rurales loin des grandes villes ?

 

Problématique : est-ce que la mondialisation influence les agriculteurs qui habitent des campagnes loin des grandes villes ?

 

Trace écrite : Les espaces ruraux où la population est principalement paysanne sont des espaces qui réussissent à s’intégrer à la mondialisation. Ce sont des espaces fragiles qui connaissent des tensions économiques et sociales. Toutefois certains espaces peuvent devenir dynamiques en réussissant à s’intégrer à l’espace - monde. Mais tous les habitants ne vivent pas de la même façon cette intégration.

 

Capacités : Analyse des documents et classements des informations dans un tableau préétabli - construire un croquis paysage - utiliser des échelles différentes ( local à la planète)

 

Séance 1 : Bako en éthiopie.

 

Documents :

fichier kmz

Site web :

 http://farmlandgrab.org/7502 (article de Julie Zaugg ; voir aussi la carte sur l’accaparement des terres en Afrique ).

 

Démarche :

1 L’utilisation d’un fichier kmz nécessite une salle informatique. La présence d’un vidéo projecteur dans ladite salle permet de corriger aisément lors cette heure. Sinon le mieux est de corriger à l’heure suivante en laissant plus de temps pour les élèves et pour l’enseignant ( pour apporter aide et correction individuelle).

 

2. Lecture des informations du texte et des images en suivant l’ordre des repères proposés. Le repère croquis délimite la réalisation du croquis du paysage. Il faudra placer des flèches pour montrer les liens avec l’extérieur dans la logique de la problématique.

 

3. Remplir le tableau colonne Bako.

 

PS : l’émission Capital Terre sur M6 présenté par Guy Lagache a réalisé un reportage sur la ferme de Bako. On y retrouve les mêmes informations. L’intérêt est de montrer des images aux élèves...

 

Séance 2 : Dans le vide français : Billy les Chanceaux en France.

 

Documents : ( voir le fichier kmz)

"Le châtillonnais est une zone de grandes cultures avec une production prédominante de culture d’hiver (blé tendre, orge, colza...). Les céréales, avec près de 51 000 hectares et les oléo protéagineux couvrent les 4/5ème des surfaces agricoles du châtillonnais. Tout en préservant l’environnement, l’orientation de la production se fait en direction de la qualité : blé de meunerie, orge brassicole.

Avec une augmentation importante de la taille des exploitations - la SAU moyenne est de 140 ha - l’agriculture du châtillonnais est très mécanisée.

Les trois-quarts des exploitations ont des systèmes de production mixte associant grandes cultures et élevages.

Les céréales transitent en grande partie par les Silos des Sociétés coopératives 110 Bourgogne, Dijon Céréales et l’entreprise Soufflet Agriculture.

Source : CCI Bourgogne, document pdf 2006

 

1982

1990

1999

2006

Canton de Baigneux les juifs

1859

1689

1604

1581

Billy les Chanceaux

71

76

74

83

Dijon commune (pour rappel :

140942

146703

150138

151504

Sur 83 habitants au recensement de 2006, Billy les Chanceaux compte :

population 15-64 ans : 53 dont 45 actifs occupés dont 37 travaillent dans la commune dont 25 dans l’agriculture.

 

Source : Insee ( voir le site internet).

 

"Quelles sont les ressources du village ?

Elles sont essentiellement agricoles. Sur les 2200 hectares que comprend la commune, 1000 sont en forêt domaniale et 250 en bois communaux. Ces forêts font le charme du village. Il y a beaucoup de promenades possibles. Cela fait aussi la joie des chasseurs. (...) Billy est un endroit rêvé pour la pêche, la chasse et le repos. Nous avons quelques résidences secondaires."

Interview de J-P Clerc, maire de Billy les Chanceaux dans la revue"au fil de la Seine", janvier février 2009 (source : http://www.seineenpartage.fr/francais/journal-au-fil-de-la-seine/).

 

 

Pascal Guérin est éleveur de bovins bio à Billy-les-Chanceaux (Côte-d’Or). Ses bêtes, élevées au minimum un an et demi de plus que dans le circuit traditionnel, profitent d’une alimentation diversifiée, produite sur l’exploitation. Tous les quinze jours, la viande est découpée sur place dans son atelier de transformation puis vendue à la ferme, et depuis peu via C’Malain. Une société créée par Séverine Deroze

à Malain (Côte-d’Or) qui propose, sur son site internet (www.c-malain.com), 600 références de produits locaux de qualité, disponibles selon les saisons, du pain au poisson, en passant par les boissons, la charcuterie, etc. Ils sont plusieurs producteurs bio, aidés par le conseil régional, à avoir rejoint ce nouveau circuit de distribution à domicile

Source : Bourgogne notre région, janvier-mars 2010, n°17 page 8.

 

Démarche :  

 

En salle informatique ou en classe : remplir le tableau.

 

Séance 3 : Les espaces ruraux fragiles : les agriculteurs vivent leurs territoires dans la mondialisation !

 

Documents :

cartes

http://www.geotheque.org/monde_agriculture.html (propose une carte des espaces ruraux et agricoles dans le monde).

Taper sur internet Carte OGM monde : le choix existe !!

 

http://www.geoclip.fr/danseuse/carto.php?lang=fr (La France : geoclip : on peut demander aux élèves de créer une carte double entrée : activité économique actif agriculture puis superposé la population Francaise : la diagonale du vide se voit !).

 

http://farmlandgrab.org/7502 (VOIR la carte sur l’accaparement des terres en Afrique ).

 

 

 

Démarche : construire la carte France dans géoclip. Localiser les espaces ruraux fragiles

Lire les cartes espaces ruraux, accaparement des terres et OGM. Des solutions pour les agriculteurs (avec interrogation : logique développement durable, regard urbain/ruraux).

 

Tableau à remplir au fur et à mesure.

 

Agriculture vivrière ou marché locale - agrobusiness -

agriculture commerciale - agriculture de qualité bio


 

 

Plainfield (EU)

Ban Muang Wa (Thaïlande)

Bako (Ethiopie)

Billy les Chanceaux (France)

Divo (en contrôle)

L’habitat dans le paysage

Fermes - Silos - lotissements pavillonnaires

Openfield

Développement des lotissements

Petits villages

Rizière irrigation

Parcellaire étriqué, pâturage, petits champs - village -

ferme - grands champs


openfield village dans une petite vallée (la Seine)

Les groupes sociaux dans l’espace rural

classe moyenne, blanche, plus aisée en majorité s’installe (explosion urbaine)

Agriculteurs louent les terres

agriculteurs (minorité vivent aujourd’hui uniquement de l’agriculture).

agriculteurs locaux

une entreprise étrangère ( Indienne)

densité faible : Châtillonnais 12,1 hab au km².(France : 113)

Pop active : 55% dans l’agriculture (France : 2,7%)

Coopération et conflit entre les groupes sociaux

Les lotissements augmentent et grignotent le payage

les agriculteurs voient leur espaces changer par les urbains (regards différents sur cet espace)

pas d’information

conflit entre les locaux et l’entreprise Karuburi ( violence)

Intervention de l’Etat pour soutenir Karuburi

Certains participent et travaillent pour cette entreprise (champs ou gardien)

82% de la pop travaillent et vivent dans la commune
Des retraités

L’utilisation du lieu et mobilité

Activité agricole, agrobusiness -

Logements - services

Déplacement des urbains vers les centres d’activités (travail - commerce..) Déplacement moyen 44mn (33mn en 2000).

Déplacement des villageois vers la ville

 

     

croquis conclusions

Périurbanisation et conflit de l’espace ( environnement)

Périurbanisation

Un territoire isolé mais finalement intégré à l’économie de la planète : logique d’une entreprise privée et logique de l’Etat qui se heurte avec les agriculteurs qui habitent le territoire.

Logique de grands groupes logique développement durable

Un territoire isolé mais qui participe au système monde ( développement durable et grands groupes mondiaux)

 

février 2017 :

Rien pour ce mois

janvier 2017 | mars 2017

Restez informé

  • Portail national éduscol
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Histoire géographie Dijon
  • Twitter histoire-géographie académie de Dijon
  • Scoop it ! histoire-géographie académie de Dijon

Rester informé

  • Portail national éduscol
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Histoire géographie Dijon
  • Twitter histoire-géographie académie de Dijon
  • Scoop it ! histoire-géographie académie de Dijon