Accueil  >  Enseigner > Regards sur l’autre et sur l’ailleurs : L’Afrique contemporaine.

Rubrique Enseignements pluridisciplinaires, Accompagnement personnalisé

Regards sur l’autre et sur l’ailleurs : L’Afrique contemporaine.

Le 14 janvier 2012 - Cécile De Joie

Cette année, au lycée des Chaumes à Avallon, l’enseignement d’exploration Littérature et société a été choisi par une quarantaine d’élèves, répartis en deux groupes. L’organisation mise en place l’an passé a été reconduite, les enseignants de Lettres et d’hist-géo concernés interviennent simultanément. L’horaire a été annualisé, avec des séances de deux heures par semaine, ce qui permet d’y inclure un temps de concertation, consacré à des préparations ou à l’évaluation.

Pour le 1er semestre, nous avons retenu le thème « Regards sur l’autre et sur l’ailleurs », et choisi d’aborder l’Afrique contemporaine. Ce choix a été guidé par notre volonté, aux collègues de Lettres et à moi-même, de sortir des représentations d’une Afrique misérabiliste, qu’ont souvent nos élèves.

  • La 1ère séance a été consacrée à la présentation du thème, de façon rapide, et à la manière dont nous comptions travailler avec les élèves, ainsi qu’aux conditions d’évaluation, sur lesquelles je reviendrai plus tard. Puis, nous avons projeté aux élèves le film Daratt Saison sèche, du réalisateur tchadien Mahamat-Saleh HAROUN. [Rappel : pour la projection d’une œuvre complète en classe, nécessité d’acheter l’œuvre avec les licenses de projection publique, ce film figure au catalogue ADAV]. Chaque élève avait reçu une petite fiche qui l’invitait à observer dans le film un aspect très précis (les couleurs des vêtements, le thème du pain, les relations entre Nassara et Atim, etc.) Lors de la séance suivante, l’enseignante de Lettres a abordé avec les élèves des éléments d’analyse du film, explorant à la fois le langage cinématographique et des thèmes littéraires, puis je me suis livrée avec les élèves au même exercice sur des thèmes plus géographiques et historiques [la dimension coloniale, le milieu sahélien, opposition ville/campagne, la présence française au Tchad].

Lors de la séance 3, nous avons imposé aux élèves de travailler en groupe sur des points précis du film, et de produire une diapositive à présenter ensuite à l’oral. Cet exercice était un moyen d’évaluer leurs compétences et leur autonomie, en vue du travail que nous allions leur proposer par la suite (voir fiches sujets jointe). Lors de la séance 4, les passages à l’oral ont posé problème : un élève du binôme absent, le travail sauvegardé sur une clé perdue, ou disparu mystérieusement du réseau, un oral non préparé. Cela a été l’occasion d’un sérieux recadrage et d’une remotivation du groupe ! Nous avons terminé cette première séquence par la demande d’un travail écrit : la rédaction d’une critique personnelle du film. Cette critique a donné lieu à une évaluation, non notée, mais sur les compétences précisées : Maîtrise du traitement de texte, utilisation du style et du vocabulaire de la critique cinéma.

  • A la rentrée des vacances de la Toussaint a commencé une seconde séquence. Nous avons présenté aux élèves un vaste choix de sujets en relation avec le thème. Les élèves se sont répartis spontanément en groupe et se sont rapidement orientés sur des sujets. Ce travail a semblé rencontrer plus d’adhésion. En ce mois de janvier, les productions sont en voie d’être achevées. Elles sont très variées : diaporama, parcours dans GoogleMaps, site web réalisé avec weebly, productions écrites type article de presse, éloge funèbre, nouvelle. Elles seront défendues à l’oral, devant un jury composé des enseignants impliqués dans le projet + un « candide » invité sur une heure de passage (CPE, prov-adjoint, documentaliste, prof d’un autre enseignement d’exploration). La grille d’évaluation a été élaborée à partir de celle des TPE, elle a été présentée aux élèves. Suite à une suggestion récente, nous pensons à faire s’autoévaluer les élèves avec cette même grille, mais nous réfléchissons à mieux adapter l’outil.

Ressource sur le film Daratt : Un riche dossier sur le site zerodeconduite : http://www.zerodeconduite.net/daratt/

Pour les collègues intéressés, je peux mettre à disposition une sitographie sur le Tchad.

avril 2017 :

Rien pour ce mois

mars 2017 | mai 2017

Restez informé

  • Portail national éduscol
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Histoire géographie Dijon
  • Twitter histoire-géographie académie de Dijon
  • Scoop it ! histoire-géographie académie de Dijon

Rester informé

  • Portail national éduscol
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Histoire géographie Dijon
  • Twitter histoire-géographie académie de Dijon
  • Scoop it ! histoire-géographie académie de Dijon