search

Accueil > Enseigner > Géographie > Bourgogne-Franche-Comté > La Bourgogne, territoire de vie, territoire aménagé programme lycée (...)

La Bourgogne, territoire de vie, territoire aménagé programme lycée première

mardi 5 juin 2012, par W.Lambret

Cet article propose une étude de cas sur le territoire Bourguignon dans le cadre du programme de 1ère. Il est possible de reprendre des éléments pour le programme de 3e thème 2 -la région. 

Problématique : 

En quoi les éléments d’unité et de diversité permettent-ils à la Bourgogne d’être un « territoire de vie » à forte dimension identitaire ?

Démarche : 

 → Ce que dit le programme sur ce thème :

« La région, territoire de vie, territoire aménagé » est l’une des deux questions à traiter dans le cadre du thème 1 « Comprendre les territoires de proximité » auquel le programme préconise de consacrer 11 à 12 heures au total. Le professeur peut donc construire son projet sur la base de 5 à 6 heures. La question concerne spécifiquement les 27 régions françaises (22 régions métropolitaines et 5 DROM). Il s’agit à la fois de travailler sur un espace (qui regroupe entre un et 8 départements) et sur une institution originale et évolutive »

→ Ce que dit le programme sur les problématiques liées à ce thème :

 - En quoi la région est-elle un « territoire de vie » ? De quelle façon le territoire régional est-il présent dans l’organisation de la vie quotidienne des Français ? Peut-il être l’objet d’un attachement fort et recouvrir une dimension identitaire ?

- Quels acteurs pour la région ? Quel est le rôle de l’État et de ses services déconcentrés ? Quel est le rôle du Conseil régional ? Comment sa place s’affirme-t-elle du fait de l’extension des compétences dévolues à ce niveau institutionnel dans le cadre de la décentralisation ? En quoi la collectivité régionale représente-t-elle un échelon stratégique pour la conception et le pilotage des projets de territoires ?

- Qu’est-ce qui fait de la région un périmètre pertinent pour mener une politique d’aménagement ?

→ Ce que dit le programme sur l’étude de cas :

L’étude de la région où est situé l’établissement doit être menée sur plus de la moitié du temps imparti à la question. L’étude de cas sur la région où est situé l’établissement peut être menée en quatre moments principaux, permettant d’envisager :

- les caractéristiques de la région, ses spécificités, son identité ;

- l’organisation de l’espace régional : c’est l’occasion de localiser et de hiérarchiser les principales zones de peuplement et d’activités, d’étudier l’armature urbaine et les réseaux de communication, de souligner le rôle joué par les grands ensembles naturels (en discutant des contraintes ou des risques, mais aussi des potentialités et des ressources) ;

- les grands projets d’aménagement en cours ou prévus et les acteurs qui les conçoivent, les financent et les utilisent ;

- une réflexion sur la place de la région étudiée en France et en Europe : en confrontant les points de vue émanant de différentes sources et en adoptant une vision critique, on met en lumière les forces et les faiblesses de la région, dans le cadre national comme dans le contexte européen, en matière de compétitivité, de cohésion sociale et de développement durable.

Cette étude conduit à la réalisation d’un croquis de l’organisation de l’espace de la région, qui met en perspective les dynamiques observées et dessine les lignes de force du territoire régional. Un schéma pourra être demandé le jour de l’examen.

Il est souhaitable de mettre en perspective ensuite, la place et le rôle de la région dans un autre pays européen, en choisissant un exemple dans lequel la situation est assez contrastée par rapport à celle de la France (Allemagne, Italie, Royaume-Uni, ou Espagne)

→ Ce que dit le programme des « pièges à éviter » :

- Faire un historique de la décentralisation. Il ne s’agit pas de travailler sur l’émergence des régions dans le panorama institutionnel français mais sur leur action aujourd’hui.

- Présenter le fonctionnement régional sous l’angle institutionnel.

- Donner une vision trop lisse de la question ; l’aménagement des territoires est l’objet de débats en France ; des visions contrastées de l’avenir des territoires français s’y expriment

→ Ce que dit le programme sur l’épreuve de Bac

La réalisation d’une production graphique : croquis et schéma d’organisation spatiale d’un territoire

L’épreuve correspond à deux exercices possibles : réaliser un croquis ou un schéma d’organisation spatiale. Le croquis présente sur un fond de carte des informations sélectionnées, hiérarchisées qui sont mises en relation avec un sujet précis. Il s’agit de représenter l’essentiel à l’aide de figures simples et d’une légende ordonnée.

Le schéma est plus simple que le croquis dans sa réalisation graphique. Le fond du schéma est simplifié et réduit à des formes géométriques simples. Il peut accompagner une composition.

→ La séquence obéit donc, dans la progression méthodologique, à une triple logique :

synthétiser les informations issues de différents documents en réalisant des schémas simples réutilisables dans une composition.

passer des schémas légendés (organisation interne de la Bourgogne, rôle de Dijon et organisation des transports) à un croquis de synthèse sur l’organisation spatiale de la région Bourgogne

Inciter les élèves à produire des schémas pour les aider dans leurs révisions.

TICE  : rien de spécial (vidéoprojecteur)

Bibliographie : voir les adresses des documents.

- Bavoux J.-J., « Structuration du territoire bourguignon : de l’île à l’isthme », Revue Géographique de l’Est, vol. 46 /1-2, 2006 (disponible en ligne : http://rge.revues.org/1195)

- Chapuis R., « Il n’y a non pas une mais des Bourgogne », Géo n° 380, 4 novembre 2010 (disponible en ligne :

www.geo.fr/environnement/france-nature/france-nature-bourgogne-geographie-1-2-77609)

- Benoit S., Hilal M., Toussaint S., « La composition des chorèmes dans la modélisation graphique appliquée à la Bourgogne », Mappemonde, n° 2, 1993 (disponible en ligne : www.mgm.fr/PUB/Mappemonde/M293/BOURGOGNE.pdf)

- Le site du Conseil régional : www.region-bourgogne.fr, en particulier l’onglet « cartes », très utile