search

Accueil > Enseigner > Géographie > Les espaces productifs en France > La région du collège : la Bourgogne (programme de 3e)

La région du collège : la Bourgogne (programme de 3e)

jeudi 4 octobre 2012, par J-F Boyer webmestre

L’article propose une activité simple pour décrire et expliquer l’organisation territoriale de la région Bourgogne. Dans un premier temps, une définition de région est construite par les élèves en cours dialogué avec trois cartes. Puis un texte est donné où les élèves prélèvent des informations pour construire 4 croquis thématiques. Les élèves doivent définir les signes pour la légende. Ils terminent en construisant le croquis de synthèse qui reprend les différentes infos avec une légende classée, tout en montrant l’influence des régions voisines (surtout des grandes aires urbaines et métropoles Parisienne et Lyonnaise). Je propose deux manières d’utiliser le document texte (voir les deux fichiers joints ).

La deuxième partie très modeste est consacrée à une petite étude des lignes de chemin de fer pour montrer l’insertion de la Bourgogne dans le territoire français et dans le territoire européen. On voit que la Bourgogne se tourne principalement vers l’est. On peut s’interroger : 

La LGV-est entrainera-t-elle un nouveau déséquilibre pour la région Bourgogne vers l’Est au détriment d’un Ouest Bourguignon de plus en plus tournée vers Paris, la Région Centre pour la Nièvre voire l’Auvergne et Clermont Ferrand. En 2009, le projet de création de 15 régions montre la fusion entre la Bourgogne et la Franche-Comté. La région Bourgogne semble donc écartelée entre plusieurs influences métropolitaines Française…

Problématique : Comment s’organise le territoire Bourguignon et quelles sont ces relations avec les territoires français et Européens ? 

Démarche : voir la fiche

j’ai deux classes. L’exercice est proposé avec des modifications et des aides selon les élèves (pédagogie différenciée). 

TICE :  Le vidéoprojeteur.

J’ai choisi de faire travailler mes élèves sur feuille puisque pour le DNB il ne seront pas sur informatique. Il est possible d’utiliser des logiciels dessins (photoshop est installé dans notre collège par exemple), édugéo avec le nouvel outil croquis très intuitif ou encore géoportail qui a aussi un outil croquis. Il reste aussi la possibilité du tableau blanc interactif.

Bibliographie :

Armand Frémont, portrait de la France, tome 1, Flammarion 2011.

Résultats : ​une classe a réussi sans trop de difficulté (surtout des problèmes de choix dans les couleurs et pour "oser" tracer sur le croquis). L’autre classe a éprouvé beaucoup de mal, voire du découragement face à ce même exercice pour relever les informations, et les mettre en lien avec les lieux de la carte.

Le travail est donc encore a améliorer...