search

Accueil > Enseigner > Histoire > XXe siècle- à nos jours > Une étude en histoire (première) : l’immigration et la société française au (...)

Une étude en histoire (première) : l’immigration et la société française au XXe siècle

Mise en oeuvre du programme d’histoire en première

vendredi 5 octobre 2012, par C. Mehdaoui

Saleha Vigreux-Bénichou, Valérie Bardol et Christine Mehdaoui proposent un travail sur " l’immigration et la société française au XXe siècle"

Menées dans le cadre du "groupe de travail académique lycée", ces réflexions comprennent :

  • une mise au point scientifique (document A)
  • une première proposition pédagogique qui construit une séquence sur cette étude, séparée du cours sur "la population active, reflet des bouleversements économiques et sociaux". Cette proposition comprend une présentation des "coulisses de la leçon" et une évaluation - (documents B à G)
  • une deuxième proposition pédagogique qui repose sur des documents vidéo et intègre cette étude au cours sur "La population active, reflet des bouleversements économiques et sociaux". Cette proposition comprend également une évaluation (documents H à J).

Niveau : 1ère
 S/ES/L (éventuellement sujet d’étude 1èreSTG (même si sujet plus large…) 
Place dans le programme : Thème 1 d’histoire Croissance économique,, mondialisation et mutations des sociétés depuis le milieu du XIXème
siècle. (9-10 heures).
2ème Question : Mutations des sociétés. 2- L’immigration et la société française au XXe siècle. 
Place dans la programmation : 
Programmation : 1er thème d’histoire après avoir traité en géographie « territoire du quotidien » et « régions ». Cette question, vient après « croissance et mondialisation » et l’étude générale sur « l’évolution de la société avec ex française de 1850 à nos jours ». C’est une étude dans le cadre de ce dernier sujet (c’est-à-dire sorte de focale, 
l’immigration accompagnant en France les transformations économiques et sociales). 
Progression méthodologique 2ème exercice sur l’étude de documents nouvelle formule (repérage d’idées en fonction du titre et de la consigne générale et première approche de la rédaction de réponse) 
Quel lien, quelle utilisation de la fiche ressource ? Fiche ressource « Thème 1 d’histoire Croissance économique, mondialisation et mutations des sociétés depuis le milieu du XIXème siècle ». A inspiré en partie 
problématique et plan. 
Nombre d’heures / de séances idéal = 2 séances d’1heure (ou une séance de 2 heures) si possibilité de faire une préparation à la maison. Mais plus probablement 3 heures (cours modulable, à alléger sur certaines parties éventuellement). 
Objectifs : 
Connaissances : 
- prise de conscience que l’immigration est phénomène ancien et quasi permanent en France depuis fin 
XIXème siècle et qu’elle a été un enjeu important , d’abord pour l’économie pour laquelle elle a joué le rôle de 
variable d’ajustement en fonction des périodes de croissance et de crise, puis un enjeu de société 
(construction de la nation, place dans la société ). - montrer, grâce au temps long, que la situation des immigrés d’origine européenne dans la première moitié du 
XXe siècle n’a pas été plus simple que celle des immigrés non européens actuels, contrairement aux idées 
reçues. 
- notions clés (en gris) 
Capacités : 
- travail essentiellement sur des textes, graphiques, images + méthode bac étude de document(s) + lecture d’un extrait de film documentaire 
- en lien avec le tableau des capacités et méthodes placé en tête du programme : 
Maîtriser des repères chronologiques et spatiaux
-nommer et périodiser les continuités et ruptures chronologiques dans l’histoire de l’immigration au XXe siècle
-situer un événement dans le temps court ou le temps long (correspond ici aux deux parties du cours) 
Maîtriser des outils et méthodes spécifiques 
1) Exploiter et confronter des informations 
- identifier des documents (nature, auteur, date, conditions de production) 
- prélever, hiérarchiser et confronter des informations selon des approches spécifiques en fonction du document ou du corpus documentaire 
- cerner le sens général d’un document ou d’un corpus documentaire, et le mettre en relation avec la situation historique ou géographique étudiée 
- critiquer des documents de types différents (textes, images, cartes, graphes, etc.) 
III - Maîtriser des méthodes de travail personnel 
- participer à la progression du cours en intervenant à la demande du professeur ou en sollicitant des éclairages ou explications si nécessaire 
Choix des documents : 
- accent mis sur les textes par rapport aux choix méthodologiques mais aussi utilisation de graphiques (courbes, histogrammes) utiles pour saisir les évolutions longues et d’images (affiches, film documentaire) pour travailler sur les représentations de l’immigré … 
- choix dans la deuxième partie (deux exemples d’immigrations ) de documents portant sur une population immigrée européenne représentative de la première moitié du siècle (italiens) et dans le deuxième partie recherche de documents sur une autre population qui cristallise l’attention dans la deuxième moitié du siècle (les Algériens) .Dans les deux cas les documents choisi évoquent le vécu des immigrés et/ou leur représentation 
La démarche choisie : 
La problématique vise à montrer et à s’interroger sur les causes de la difficile acceptation des ces immigrés par la société française depuis le début du XXe siècle jusqu’à aujourd’hui, avec pour chaque période à la fois des difficultés sociales, des emplois subalternes et un certain rejet, exacerbé en temps de crise et un lent travail d’intégration. Mais cette problématique interroge aussi sur l’image qu’on a pu construire de ces immigrés à travers les discours, les affiches, les perceptions de ceux-ci. Les évolutions que connaissent les immigrés sont donc à la fois celles de l’ensemble de la société (en fonction des périodes de crise, de plein emploi, des types de tâches..) mais elles sont aussi spécifiques au statut d’immigrés. 
Les deux parties du cours cherchent à montrer la continuité du phénomène migratoire sur le temps long avec des spécificités selon le contexte (première partie) mais ensuite à incarner davantage cette histoire en suivant le vécu des deux communautés différentes, une pour chaque demi-siècle (deuxième partie). Le choix des deux exemples permet de montrer un certain nombre de points communs dans les situations sociales, dans l’image et leur place dans la société mais aussi des évolutions avec pour le deuxième groupe des difficultés supplémentaires dues au contexte économique et social plus tendu (panne de l’ascenseur social qui avait permis d’intégrer les premières populations immigrées.) Il s’agit aussi de confronter deux immigrations perçues différemment, celle des italiens étant souvent vue comme plus facile que celle des Algériens. 
Le mot « étude » est pris ici comme focale d’un thème plus général (la société française) et non seulement comme étude de cas - elle inclut certes une partie étude de cas mais aussi du cours dialogué et des exercices. Cette étude permet de suivre les évolutions de la société définie dans le cours précédent, avec des spécificités dues au statut de l’immigré. 
Pour une compréhension plus aisée il a parfois été nécessaire de déborder un peu du cadre chronologique du thème (XXe siècle) en incluant quelques évènements de la fin du XIXe et en prolongeant avec le début du XIXe siècle pour aboutir à la situation actuelle.