search

Accueil > Enseigner > Histoire > XXe siècle- à nos jours > La Chine et le monde depuis le "mouvement du 4 mai 1919" - TES/L

La Chine et le monde depuis le "mouvement du 4 mai 1919" - TES/L

Introduction - Chronologie

lundi 15 avril 2013, par Angélique Marie

Cet article propose par l’usage de trois vidéos dont deux du site jalon de l’INA, de construire la problématique et la chronologie à propos du chapitre de terminal sur la Chine et le monde au XXe siècle.

Cet article correspond à une proposition d’Angélique Marie, professeur au lycée Carnot, Dijon et Groupe de formateurs Lycée. Il a fait l’objet d’une présentation lors des après-midi TICE CDDP consacrés aux Jalons - INA.

Mise en place de la problématique et de la chronologie de ce chapitre du programme de terminale en utilisant le portail de vidéos Jalons Pour l’Histoire du Temps Présent (INA)

Trois extraits vidéos sont utilisés, dont deux Jalons. Les élèves visionnent les trois extraits (vidéoprojection, classe entière) et doivent réfléchir aux deux questions suivantes :
- Quels sont les éléments de puissance évoqués dans les trois extraits ?
- Pourquoi peut-on dire qu’au cours du XXe siècle la Chine a été la poursuite d’une puissance perdue ?

Les trois temps abordés dans la vidéo sont ensuite également commentés par l’enseignant pour mettre en place la chronologie, et permettre de poser la problématique suivante : Comment la Chine est-elle peu à peu redevenue de 1919 à nos jours une grande puissance ?

En fin de chapitre, on pourra utiliser aussi l’émission Mystère d’archives d’Arte dont un numéro est consacré aux événements de la place Tien An Men, notamment le passage qui relie les événements de 1989 à ceux de 1919.

Vidéo 1, Extrait de : Pu Yi, Le dernier empereur de Chine, première partie, (Arte, avril 2009)
Dates : 1908- 1913.
Allusion au dernier empereur : Pu Yi, 3 ans quand il parvient sur le trône. Il est le dernier de la dynastie des Qing, héritier d’un Empire puissant, ayant exercé sa domination sur l’Asie orientale, mais désormais concurrencé et dominé par le Japon. La Chine est un État qui ne se modernise pas assez dont les campagnes sont très pauvres, et qui est soumis au poids des occidentaux (comptoirs dans les ports comme Shanghai, accords commerciaux cédés à la suite de défaites militaires).
1911 : Sun Yat-sen un leader nationaliste proclame la république à Nankin le 01/01/1912. La même année, il fonde le Guomindang. C’est Yuan Shikai qui devient président. L’Empereur abdique. Les révolutionnaires sont pourtant davantage préoccupés de la patrie que de la situation réelle des Chinois misérables. La proclamation du nouveau régime ne résout pas les difficultés, les nationalistes pensent qu’un régime républicain calqué sur l’Occident permettra de lutter plus efficacement contre les Occidentaux. Les seigneurs de la guerre se partagent en effet les dépouilles de l’Empire… La division nuit à la Chine.

Video 2 : Entrée des communistes à Shanghai et défense de Hong Kong, 27/10/1949, INA, Jalons.
1949 : la victoire des communistes. Allusion aux deux adversaires (Communistes = les "rouges" dans le commentaire et nationalistes). Une carte de la Chine montre que les limites territoriales sont celles de la Chine impériale. Allusion aux réfugiés occidentaux qui rappelle que ces derniers ont eu des possessions en Chine. Ils en gardent après 1949 : Hong Kong, Macao. Les Anglais envoient des troupes pour défendre cette ville portuaire. Allusion enfin au dirigeant du PCC et nouveau président de la république : Mao Zedong.

Video 3 : La Chine, troisième puissance mondiale, 21/02/1993, INA, Jalons.
La Chine est la 3° puissance économique mondiale à la fin du XX° siècle : cf étude de cas sur Shanghai en géographie et les raisons de cette puissance.

Bibliographie :
1912 - 2012 : La Chine - d’un empire à l’autre, Les Collections de L’Histoire, n°57 daté novembre 2012