search

Accueil > Enseigner > Géographie > La mondialisation et les développements : des espaces > Les pays émergents : l’exemple du Brésil.

Les pays émergents : l’exemple du Brésil.

jeudi 6 juin 2013, par J-F Boyer webmestre

L’article propose une étude sur le Brésil en partant d’un lieu : Foz do Iguazu. Les élèves se promènent dans un fichier kmz pour comprendre l’émergence économique du pays et le développement économique. Ensuite, ils réalisent des croquis au niveau de la région puis du pays.

Le cours reprend une photo de L.Teichert, assistante d’Allemand en 2009 au collège H.Wallon qu’elle m’a proposée et visible sur le site photo (http://histoire-geographie.ac-dijon.fr/phpwebgallery/picture.php?/491/category/224 ). Cette photo et une émission de Yann Arthus Bertrand avait été à l’origine d’un cours de 5e axé sur le développement durable (http://histoire-geographie.ac-dijon.fr/spip.php?article257 ). Cette fois-ci, si le document de départ est repris, c’est dans le cadre du cours de 4e et pour montrer l’exemple d’un pays émergent. Le cours doit expliquer la notion d’émergence sans la confondre avec la notion de développement économique.

Le cours est construit en trois étapes. La première utilise une photo, un plan et une carte pour situer et localiser le lieu d’étude. Puis les élèves suivent les différents repères pour compléter le tableau à propos des activités/ouverture sur le monde, infrastructures et le développement durable. Il est important de comprendre l’émergence économique du lieu et le développement économique, deux notions à distinguer. Les élèves combinent des vues dans google street, les photos aériennes de Google earth et les informations écrites des repères.

"L’émergence économique est le résultat de la combinaison d’une forte croissance économique et d’un processus d’ouverture commerciale et financière au reste du monde. La notion de développement économique intègre davantage de dimension : elle suppose un progrès de l’ensemble de l’économie et de la société dans des domaines aussi divers que les infrastructures de communication, l’éducation primaire, secondaire et supérieure, la santé publique, la protection sociale et la correction des inégalité de revenus, l’accès au crédit, la recherche et développement et l’innovation. Les économies émergentes peuvent progresser sur plusieurs de ces dimensions, alors leurs résultats sur les autres restent en retrait par rapport aux économies occidentales. Pour que l’émergence se transforme en développement, il faut qu’il soit possible dans le pays de bâtir un système de redistribution des fruits de la croissance efficace et reconnu comme légitime par l’ensemble des acteurs économiques. De ce point de vue, le Brésil, l’Inde, la Russie et la Chine restent en-deçà des résultats des pays développés."
J.Vercueil, Les pays émergents, Brésil, Russie, Inde, Chine...,Bréal, 2010, page 124.

La dernière étape propose une mise en croquis au niveau du lieu, puis de l’Etat du Parana et du littoral et enfin au niveau de l’Etat Brésilien.

  • problématique :
    Qu’est-ce qu’un pays émergent ?
    Démarche :
    La première étape 20 minutes en salle classique avec vidéo projecteur
    La seconde étape en salle informatique, recherche en 1 heure
    La dernière étape en classe classique avec vidéo projecteur
  • Capacité/socle commun :

Localiser et situer : au moins trois métropoles brésiliennes.
●. Manier à partir de consignes les changements d’échelles spatiaux (situer un lieu, un territoire en rapport à d’autres espaces.
Décrire et expliquer les caractéristiques essentielles d’un pays émergent
Décrire et expliquer l’action des société humaines sur leur territoire
●. Réaliser un croquis rendant compte des grands traits de l’organisation du territoire du pays choisi.
●.légende organisée et hiérarchisée – signes et symboles quantitatifs
C5.1/C5.2/C5.3

  • TICE :
    Salle informatique et fichier Kmz (google earth) ; vidéo projecteur.
  • Bibliographie :
    J.Vercueil, les pays émergents, Bréal, 2010.
  • Cours : les pays émergents.
    Les pays émergents sont des économies qui par leur taille (production par exemple – voir le PIB) et leur potentiel (population – nbre d’habitants - et richesse du sol par exemple) sont capable de concurrencer les économies avancées que sont les Etats-Unis, le Japon, l’Allemagne ou la France.

« Les critères pour définir les pays émergents sont variables, et il n’y a pas trop consensus entre évaluateurs. On peut les définir comme des pays à population importante, dotés d’institutions stables, d’un marché intérieur en expansion et d’une croissance économique rapide ».
Source : le dessous des cartes, http://ddc.arte.tv/nos-cartes/le-basculement-de-la-richesse.

●Ces pays sont caractérisés par un revenu par habitant intermédiaire, situé entre ceux des pays en développement et des pays avancés : entre 10% et 70% de la moyenne de l’OCDE (en parité de pouvoir d’achat).
●Ils ont un taux de croissance du PIB (de la production du pays) supérieur ou égal à la moyenne mondiale durant la dernière décennie.
●Les pays émergents mènent des politiques d’ouverture sur le monde (commerce) tout en ouvrant progressivement leur territoire à la concurrence. Ils ont encore des barrières douanières pour protéger certaines activités des concurrents étrangers. Ils bénéficient de l’implantation industrielle et de service de la part des firmes transnationales d’origine occidentale. Ces pays sont aussi capables d’investir à l’étranger tout en développant leurs propres firmes et participer activement à la mondialisation.
Ces pays bénéficient d’une stabilité politique n’excluant pas toutefois des régimes autoritaires (Russie et Chine par exemple). Cette stabilité permet de combattre l’inflation (lutter contre la hausse des prix) ou encore d’avoir une politique pour favoriser l’éducation.

Le développement économique peut passer par plusieurs voies :

-  Les économies qui ont une main d’œuvre nombreuse et peu qualifié avec des salaires faibles, développent des industries intensives en main-d’œuvre, suivie ensuite d’un développant dans le haut de gamme de ses produits et de diversifier l’offre (Chine et Inde pour le textile- habillement, les produits manufacturés, les services informatiques par exemple).
-  Les économies qui disposent de matières premières recherchées par le reste du monde (Russie pour les hydrocarbures, Brésil et Inde pour les minerais, Brésil pour l’agriculture).
-  Les économies qui disposent de secteurs de haute technologie s’insèrent dans la mondialisation par l’innovation dans des secteurs spécialisés (Brésil, Chine, Inde et Russie, par exemple dans l’aviation des petits porteurs pour le Brésil).

Par contre ces pays malgré des progrès connaissent encore de très fortes inégalités sociales. L’émergence économique ne doit pas être confondue avec le développement économique. Le développement économique suppose un progrès de l’ensemble de l’économie et de la société dans des domaines aussi divers que les infrastructures de communication, l’éducation primaire, secondaire et supérieure, la santé publique, la protection sociale et la correction des inégalités de revenus, l’accès au crédit, la recherche et développement et l’innovation ».
Les pays émergents ont encore dans tous ces domaines des résultats encore en-deçà des pays développés (voir par exemple l’IDH).

Bilan : très enrichissant de voir et comprendre un petit bout de territoire du Brésil pour les élèves à travers google earth et street view. Du coup j’ai eu plus de questions...
La difficulté pour les élèves est de trouver des détails et de faire des déductions (par exemple grands champs= agriculture commerciale...).