Accueil  >  Enseigner  >  Géographie > Florange, entre mutations industrielles et patrimonialisation.

Rubrique Les espaces productifs en France

Florange, entre mutations industrielles et patrimonialisation.

Le 29 septembre 2013 - Mathieu Chartier

Florange entre crise et reconversion :

Mon point de départ est cet article puisé dans le « Monde » en avril 2013. Il explique la reconversion à l’œuvre de la région de Florange pour préparer un avenir économique à ce site industriel historique. La « filière chaude » est en cours de fermeture mais la « filière froide » est renforcée avec la production d’un acier haut de gamme : l’Usibor.
http://www.lemonde.fr/economie/article/2013/04/11/florange-la-vie-apres-l-arret-des-hauts-fourneaux_3157866_3234.html

Usibor est le nouvel acier grande largeur produit à Florange pour l’industrie automobile :
http://www.republicain-lorrain.fr/actualite/2013/02/14/florange-abat-sa-carte-usibor-grande-largeur
http://www.republicain-lorrain.fr/actualite/2012/08/28/un-acier-haut-de-gamme-produit-a-florange

Au fil de mon travail, j’ai constaté que les infographies disponibles sur le sujet étaient bien souvent erronées. En effet, celles-ci font la confusion entre les hauts-fourneaux du Patural à Hayange qui viennent de fermer et les usines ArcelorMittal de Florange qui sont consolidées semble-t-il.
http://www.franceinfo.fr/sites/default/files/imagecache/462_ressource/2013/04/11/949193/images/ressource/IDE_Florange.jpg

JPEG - 907.1 ko
Les hauts-fourneaux de Hayange en amont de la rivière Fensch.

Edugéo : des pistes de travail sur les évolutions du tissu productif de la vallée de la Fensch :

Deux propositions de capture d’écran vidéo réalisées avec la version d’essai de Camtasia.
Insérer un figuré ponctuel avec Edugéo
http://www.dailymotion.com/video/xzoydn_edugeo-inserer-un-figure-ponctuel-test_school
Florange, mise en perspective d’une désindustrialisation.
http://www.dailymotion.com/video/xzwaoo_la-desindustrialisation-a-florange-approchee-avec-l-outil-edugeo-test-2_school

JPEG - 848.2 ko
Un premier croquis avec légende simple sur la recomposition industrielle à l’œuvre dans la vallée de la Fensch.

Objectifs pédagogiques : gagner du temps lorsqu’un groupe d’élèves débutants se lance avec le mini SIG Edugéo. Cet exemple peut-être le point de départ de recherches données aux élèves pour expliquer les mutations d’un tissu industriel en reconversion tel que celui de la vallée de la Fensch.

Public intéressé : des élèves qui acquièrent les premières manipulations sur la plateforme Edugéo. Des professeurs ou des utilisateurs qui expérimentent cet outil. Au fil d’un cours, possibilité est offerte d’adresser les liens de ces vidéos à une classe (via un ENT, Environnement Numérique de Travail ou un cahier de texte numérique) pour compléter le cours.

Programmes : pour le Lycée, la question de géographie en première « Les dynamiques des espaces productifs dans la mondialisation » est la cible privilégiée.
En Collège, la deuxième grande partie du programme de géographie de troisième consacré à « l’aménagement et au développement du territoire français » peut donner lieu à une étude de cas sur Florange pour « un espace de production à dominante industrielle. »
Il me semble que des liens peuvent être tissés avec le programme d’histoire lorsqu’on étudie les phases d’industrialisation du XIXème-XXème siècle. Une approche critique des médias sur le traitement d’une question d’actualité en éducation civique est aussi envisageable.

Technique  : insérer et modifier un figuré ponctuel. La deuxième vidéo permet d’aller plus loin dans l’utilisation du logiciel Edugéo. Développer une progression dans les techniques du schéma et du croquis.

Démarche envisagée : décrypter l’évolution d’un territoire à partir d’un objet géographique localisé : les hauts fourneaux de Florange qui sont en réalité à Hayange...

Aller plus loin avec Edugéo : la sidérurgie Lorraine entre reconversion et patrimonialisation :

Le bassin lorrain, à la différence des chevalements du Nord-Pas-de-Calais, est caractérisé par une forêt de hauts fourneaux. Cf. site internet consacré au patrimoine industriel :
http://culture.industrielle.pagesperso-orange.fr/lorraine1.htm

Dans la vallée de la Moselle, entre Metz et Thionville, les villes ont la plupart possédé une usine sidérurgique avec parfois plusieurs hauts fourneaux chacune. Nous sommes ici au dessus d’un immense gisement de minerai de fer, qui s’étend sur 100 km de long, de Nancy au Luxembourg. La minette est le nom donné à ce minerai dont la teneur en fer est relativement faible (environ 30%). En 1997 la dernière mine de fer d’Audun-le-Tiche en Lorraine ferme. La vallée de la rivière Fensch, affluent de la Moselle, avec Florange, Hayange ou encore Uckange se situe au cœur de ce bassin.
http://www.ina.fr/video/CAB97121155

JPEG - 728.5 ko
Proposition de croquis sur les mutations industrielles en cours autour de Florange.

L’utilisation massive de minerais beaucoup plus riches, venant notamment d’Australie ou d’Afrique du Sud, signe la fin de l’exploitation du gisement, et l’arrêt progressif de la grande époque sidérurgique. Aux sites lorrains "continentaux" on leur préfère les sites "maritimes", où la transformation des matières premières peut se faire directement au déchargement des bateaux. (ex : Fos-sur-Mer)

L’activité sidérurgique de Florange est gérée depuis 2006 par le géant indien Mittal Steel après le rachat d’Arcelor. Il s’agit d’une usine totalement intégrée avec cokerie, hauts fourneaux, aciérie, coulée continue et laminoirs. Elle s’étend sur plusieurs communes de la vallée de la Fensch. Les trois hauts fourneaux encore visibles se trouvent à Hayange, place forte de la famille Wendel. P4, P3 et P6 sont sur le site du Patural. Depuis le printemps 2013 ils sont en arrêt à froid mis « sous cocon ». La division Patural a connu six hauts-fourneaux (P1 à P6) construits au début du XXème siècle entre 1907 et 1913. Ces hauts-fourneaux sont reconstruits entre 1952 et 1960. En 1975, la division compte quatre hauts-fourneaux (P3 à P6). Les décennies qui suivent racontent le lent déclin de la sidérurgie lorraine face à la concurrence internationale. Ces hauts-fourneaux étaient des survivants.
http://www.republicain-lorrain.fr/actualite/2013/04/13/patural-une-division-lancee-au-debut-du-xxe-sicele
http://www.republicain-lorrain.fr/actualite/2013/02/20/le-haut-fourneau-p3-en-etat-de-mort-lente

Hayange est aussi un lieu symbolique dans l’histoire de la sidérurgie. C’est là, en effet, que les premiers hauts fourneaux à coke du continent Européen sont testés en 1769. Largement utilisés au Royaume-Uni depuis une dizaine d’année, on utilisait auparavant le charbon de bois comme combustible.

Non loin de là, Uckange préfigure une piste d’avenir pour ce type de région industrielle : la patrimonialisation. Le haut-fourneau U4 est le dernier des six hauts-fourneaux de l’usine d’Uckange. Il s’est éteint en 1991 pour s’ouvrir au public en 2007, après des années de travaux de sécurisation et de mise en valeur. Il est inscrit à l’inventaire des Monuments Historiques depuis 2001.

JPEG - 775.8 ko
Un exemple d’étude diachronique avec le site industriel d’Uckange devenu patrimoine classé aux monuments historiques.

Le haut-fourneau U4 d’Uckange a été mis en lumière par Claude Lévêque, artiste de renommée internationale. Dès la nuit tombée, il se transforme ainsi en une œuvre d’art. Les visites guidées sont assurées par d’anciens ouvriers de l’usine apportant leur regard sur la sidérurgie, son histoire et son impact sur l’ouest mosellan. En outre, une programmation artistique et culturelle accompagne la valorisation patrimoniale de ce lieu de mémoire. (Concerts, expositions…)
Le parc du haut-fourneau d’Uckange
http://www.haut-fourneau-u4.fr/
Uckange, haut-fourneau n°4, mise en lumière de Claude Lévêque en 2007 :
http://claudeleveque.com/fr/article/2007-2009/2007-tous-les-soleils
Reportage photo sur U4
http://www.forbidden-places.net/exploration-urbaine-Le-Haut-Fourneau-4-d-Uckange#gal
http://www.industrie.lu/usineuckange.html

JPEG - 137.5 ko
Le haut-fourneau U4 classé et désormais lieu de spectacles.

Bilan
Quelques éléments essentiels que je souhaite mettre en avant :
Edugéo permet de mener une enquête diachronique pour tirer des éléments pour le cours de géographie mais aussi d’histoire et d’éducation civique. Je laisse au soin de chacun des lecteurs de cet article d’imaginer des cheminements divers pour articuler des productions schématiques d’élèves avec leur cours par exemple. La vidéo didacticielle peut accompagner et faciliter les premières manipulations avec Edugéo. On peut réaliser une approche critique des ressources web, notamment en ce qui concerne les infographies censées localiser des éléments d’actualité. Le sort des ouvriers de Florange semble désormais assuré. La plupart d’entre eux sont reclassés (629). L’Etat, la Région et Lakshmi Mittal ont signé un « Pacte Lorraine » de 300 millions d’euros pour créer notamment un centre public de recherche sur la sidérurgie.

Pour compléter, le travail sur Amnéville de Jean-François Boyer :
http://histoire-geographie.ac-dijon.fr/spip.php?article731#731

Une dernière ressource sur le sujet qui peut permettre un autre angle d’étude :
Fensch vallée de Bernard Lavilliers
http://lhistgeobox.blogspot.fr/2012/11/fensch-vallee-bernard-lavillier.html

juillet 2016 :

Rien pour ce mois

juin 2016 | août 2016

Restez informé

  • Portail national éduscol
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Histoire géographie Dijon
  • Twitter histoire-géographie académie de Dijon
  • Scoop it ! histoire-géographie académie de Dijon

Rester informé

  • Portail national éduscol
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Histoire géographie Dijon
  • Twitter histoire-géographie académie de Dijon
  • Scoop it ! histoire-géographie académie de Dijon