search

Accueil  >  Se documenter > Japon : voyages et photos

Rubrique Mise au point scientifique Géo

Japon : voyages et photos

Le 14 juillet 2008 - J-F Boyer webmestre, M.P.Cerveau

VOYAGE AU JAPON

Ce dossier sur le Japon est le fruit d’un séjour organisé par la fondation du Japon, du 8 au 24 novembre 2004. Chaque année, ce voyage est ouvert aux enseignants d’histoire-géographie et de SES. Les académies envoient des collègues à tour de rôle. En 2004, les académies suivantes étaient représentées : Dijon, Lille, Limoges, Nancy-Metz, Strasbourg et, pour les DOM-TOM, Mayotte. 60 enseignants, venus d’Europe, d’Asie et d’Afrique, participent à ce séjour.

Le programme est focalisé sur l’étude du système éducatif japonais et sur la découverte du Japon en termes historiques, géographiques, culturels. Le séjour est organisé selon 3 approches : la présentation du système éducatif dans les locaux de la fondation du Japon à Tokyo, les visites (Tokyo, Hiroshima, Kyoto) et la réalité des établissements vécue dans 3 préfectures (le groupe est scindé en 3). Pour cette session, les participants se sont répartis entre Yamaguchi au Sud Ouest de Honshu, Tochigi au Nord de Tokyo (en fait la grande banlieue de Tokyo) et Yamagata au Nord de Honshu, à 3h de Shinkansen de Tokyo.

Je suis allée dans la préfecture de Yamagata, région à dominante rurale, fière de son environnement montagneux, de ses productions fruitières (au rang desquelles figure la poire " la France ") et de ses résultats scolaires. La préfecture avait l’insigne honneur de nous accueillir. Les établissements avaient été choisis en haut lieu pour nous recevoir. Nous avons visité 4 établissements situés à Shinjo.

Peut-être serez vous étonnés par certaines images, loin de celles véhiculées par certains manuels ou reportages. Ainsi, le calme de Tokyo m’a vraiment étonnée, tout comme l’omniprésence des vélos dans les villes (les piétons partagent les trottoirs avec eux). De même, je m’attendais à voir des élèves sérieux, mais pas aussi décontractés : certains cours nous ont fait partager une joie de vivre. Certes, il est possible de s’interroger sur le vécu des élèves. Nous sommes passés à une époque hors examens, donc à un moment où la tension n’était pas à son maximum. Par ailleurs, la venue d’étrangers était un événement pour les élèves et l’ensemble des professeurs.

Tokyo

Transports

Campagnes

Aliments

Hiroshima

Religions, philosophies

Vêtements

Ecoles

Cette expérience peut devenir la vôtre. Il suffit de déposer un dossier au rectorat et de parler anglais. Cela faisait 5 ans que j’attendais ! L’académie de Dijon n’était pas " éligible " ces années dernières. Ce séjour est une plate-forme extraordinaire pour nouer des contacts avec nos collègues japonais et participants français et étrangers. Ainsi, une vingtaine de mes élèves s’engagent dans une correspondance avec des jeunes du lycée de Shinjo, d’autres s’adressent à des homologues indiens, britanniques.

Bonne lecture à tous. Bon voyage aux professeurs qui feront le voyage dans les années à venir. C’est une expérience très enrichissante pour vous, vos élèves...

N’hésitez pas à faire part de vos impressions. Cordialement.

Marie-Pierre CERVEAU, géographe, Lycée Romain ROLLAND, CLAMECY, Académie de Dijon.

 

septembre 2017 :

Rien pour ce mois

août 2017 | octobre 2017

Restez informé

  • Portail national éduscol
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Histoire géographie Dijon
  • Twitter histoire-géographie académie de Dijon
  • Scoop it ! histoire-géographie académie de Dijon

Rester informé

  • Portail national éduscol
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Histoire géographie Dijon
  • Twitter histoire-géographie académie de Dijon
  • Scoop it ! histoire-géographie académie de Dijon