search

Accueil > Le coin astuces didactiques > Création d’exercices > AgoraQuiz : créer des quiz collaboratifs avec vos élèves

AgoraQuiz : créer des quiz collaboratifs avec vos élèves

vendredi 10 avril 2020, par M. Bertrand

Une présentation, par Mickaël Bertrand, d’un outil original permettant de créer des questions de manière collaborative.


Il existe déjà de très nombreux exerciseurs et autres applications permettant de créer des quiz à destination des élèves. C’est le cas par exemple de Quizizz, mais aussi de Learning Apps, Kahoot et la Quizinière.
Le principal intérêt de ce nouvel outil est de vous permettre de demander aux élèves de créer eux-mêmes des questions afin de constituer collectivement une activité de révision.
Une fois que vous avez suffisamment de questions, vous pouvez lancer les révisions sous la forme d’un challenge. Chaque élève doit alors réaliser plusieurs manches au cours desquelles il répond aux mêmes questions qu’un autre élève du groupe. Il gagne non seulement des points lorsqu’il donne des bonnes réponses, mais il obtient également des points bonus lorsqu’il remporte une manche.
Pendant ce temps, l’enseignant peut suivre la progression de son groupe et de chaque élève à partir d’un tableau de bord simple et ergonomique.

Un outil qui présente de nombreux intérêts pédagogiques et techniques

  1. AgoraQuiz est gratuit, sans publicité et il respecte le règlement général sur la protection des données. Il s’agit d’un site Internet créé par un jeune développeur français et les conditions générales d’utilisation sont également en français. Aucune donnée n’est collectée. Lors de l’inscription, les élèves peuvent s’identifier avec un pseudonyme et un mot de passe qui peut être réinitialisé à tout moment en cas d’oubli.
  2. AgoraQuiz fonctionne aussi bien sur ordinateur, tablette et smartphone.
  3. AgoraQuiz propose une synthèse des méthodes d’apprentissages qui sont considérées comme les plus efficaces.
    • L’engagement des élèves est tout d’abord favorisé par une situation de construction collective des supports d’apprentissage. Pour ma part, j’explique d’ailleurs dès le départ à mes élèves que l’évaluation finale des connaissances d’un chapitre sera créée à partir des questions élaborées par les élèves. Ces derniers sont ainsi placés en situation de responsabilité afin de trouver les informations essentielles du cours.
    • L’organisation de l’activité en plusieurs sessions d’apprentissage (phase de rédaction des questions / phase de révision) permet d’étaler les révisions dans le temps et d’ancrer plus efficacement les connaissances acquises.
    • Que ce soit au moment de la rédaction des questions ou de la phase de révisions, les élèves reçoivent un feedback qui constitue l’un des éléments essentiels de la remédiation et de la progression.
    • Enfin, l’outil repose évidemment sur l’ “effet de test” qui est l’une des méthodes les plus efficaces pour renforcer la mémorisation.
  4. AgoraQuiz est un site ludique et motivant pour les élèves. Le tableau de bord de l’élève lui permet en effet de réaliser régulièrement des challenges qui lui permettent de gagner des points et de prendre conscience de sa progression au fil des sessions de révision.
  5. AgoraQuiz permet de faciliter la mise en oeuvre d’évaluations collaboratives et formatives. Comme beaucoup d’enseignants, je n’ai pas attendu l’apparition de cet outil pour proposer à mes élèves de créer eux-mêmes une évaluation de connaissances. Seulement jusqu’à présent, les élèves écrivaient leurs questions sur une feuille de papier que je ramassais, que je corrigeais moi-même avant de faire la synthèse des propositions. Cela pouvait prendre du temps et demander beaucoup d’énergie de la part de l’enseignant. Avec cet outil, les phases de rédaction, de correction et de révision des questions sont réalisées dans un seul et même outil.

Tutoriel

Etape 1 : Créer un compte
La création d’un compte "enseignant" s’effectue en moins d’une minute avec une adresse email, un nom d’utilisateur et un mot de passe.

Etape 2 : Créer un groupe
Il suffit de donner un nom à votre groupe et d’y associer un mot de passe (non obligatoire) pour en limiter l’accès.

Etape 3 : Inviter vos élèves
Les élèves intègrent votre groupe en s’identifiant sur AgoraQuiz et en complétant un numéro de groupe et un mot de passe que vous leur fournissez. Aucun email n’est nécessaire de la part des élèves.
La liste des élèves se complète au fur et à mesure des connexions.
Il vous est possible de retirer un élève de la liste en cas d’erreur.

Etape 4 : Demander aux élèves de créer des questions
La première phase consiste à demander aux élèves de créer des questions. Pour cela, vous allez leur donner un “Objectif” qui s’intitule “Proposer des questions”.
Les paramètres vous permettent de préciser le nombre de questions attendues, le délai pour réaliser l’activité et le thème / chapitre travaillé.

Etape 5 : Corriger les questions des élèves

Les questions rédigées par les élèves s’ajoutent progressivement dans la rubrique “questions à valider” de votre tableau de bord. Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour les traiter :

  1. La question et les propositions de réponses sont correctes. Il vous suffit alors de la valider.
  2. La question nécessite une petite correction orthographique que vous souhaitez faire vous-même. Il vous suffit alors d’effectuer directement cette modification avant la validation. En tant qu’enseignant, vous avez un droit d’écriture prioritaire sur l’ensemble du contenu.
  3. La question est mal formulée ou les réponses ne sont pas satisfaisantes. Vous devez alors cliquer sur la croix pour faire apparaître une nouvelle boîte de dialogue qui vous propose soit de supprimer directement la question, soit de la rejeter en proposant à l’élève des conseils de reformulation.

Etape 6 : Commencer la phase de révision
Lorsque vous avez suffisamment de questions disponibles, vous pouvez lancer la phase de révision en donnant aux élèves un nouvel objectif intitulé “Jouer des parties”.
Comme lors de la phase précédente, les paramètres vous permettent de régler un nombre de parties minimales, un délai et un thème / chapitre dans lequel les questions seront choisies de manière aléatoire.
Par ailleurs, les paramètres généraux du site vous permettent de choisir le temps pour répondre, l’apparition des bonnes réponses à la fin du test, la publication du classement des résultats pour le groupe, etc.

Etape 7 : Suivre la progression des élèves
Le tableau de bord de l’enseignant vous permet d’avoir à la fois un résumé des statistiques pour le groupe, mais aussi par joueur. Pour ma part, j’utilise ces premiers résultats donnés sous la forme d’un pourcentage pour valider une note d’évaluation formative qui est valorisée de 0.1 point par question rédigée et validée.

Les limites et axes de progression de l’outil

L’une des principales limites de cet outil est la redondance des questions posées. Les élèves n’ayant pas une vision globale des questions déjà posées par leurs camarades dans la phase de rédaction, ils ont tendance à poser systématiquement les mêmes questions. D’un côté, cela signifie qu’ils sont en mesure de repérer les éléments essentiels à réviser ; de l’autre, cela laisse parfois de côté certains aspects du cours. Heureusement, il est possible pour l’enseignant d’ajouter ses propres questions s’il se rend compte qu’il manque des connaissances à réviser à l’issue de la phase de création des questions par les élèves.

Pour l’instant, l’outil ne propose que des questions avec réponses à choix unique parmi quatre propositions. Il serait intéressant dans de prochaines versions de proposer d’autres types de questions (réponses multiples, réponse numérique, réponse ouverte, etc.) afin de permettre une plus grande variété de questions.

Si l’application permet déjà de montrer la bonne réponse à l’élève lorsqu’il se trompe, l’ajout d’un feedback d’explication en cas d’erreur serait une option intéressante. En effet, lorsqu’un élève se trompe, lui donner la bonne réponse n’est pas toujours le meilleur moyen de lui permettre de progresser. Il est souvent beaucoup plus utile de l’amener à comprendre pourquoi il s’est trompé afin qu’il ne reproduise plus cette erreur. Il est d’ailleurs à noter que cette option serait également très formative dans la phase de rédaction des questions afin d’amener les élèves à proposer un choix de réponses crédibles et nécessitant une justification.

Les statistiques fournies par l’outil sont déjà intéressantes. Elles permettent de voir les résultats d’un groupe, le nombre de questions et le nombre de sessions réalisées par chaque élève, etc. Néanmoins, le taux de réussite par question serait également utile à l’enseignant afin de pouvoir identifier rapidement les éléments du cours qui nécessitent une remédiation, voire une correction approfondie.

Enfin, il est à noter que si la majorité des élèves valident les aspects ludique et motivationnel de cet outil, certains sont moins à l’aise à l’idée d’organiser des sessions de révision en duel contre un autre élève de la classe. Il serait peut-être utile de prévoir un mode “duel anonyme” dans lequel les élèves ne connaissent pas l’identité de l’élève qui a répondu aux mêmes questions qu’eux.

Conclusion

Cet outil est donc très original et sans équivalent avec les autres exerciseurs disponibles. Il est clairement pensé dans une perspective pédagogique et propose des solutions qui visent à améliorer l’efficacité des apprentissages de connaissances.
Sa facilité d’utilisation permet de l’utiliser avec les élèves après seulement quelques minutes de présentation.


Voir en ligne : AgoraQuiz


Cet outil a été découvert grâce au site “Le coutelas de Ticeman” sur lequel vous pouvez trouver d’autres idées de logiciels et applications utiles dans le domaine de l’éducation.

Si vous souhaitez qu’une formation soit organisée sur cet outil dans le cadre du Plan Académique de Formation (PAF) ou bien d’une formation d’établissement, n’hésitez pas à nous envoyer un message afin que nous puissions envisager ensemble les modalités de son organisation.