search

Accueil > S’informer et se documenter > Parcours d’éducation artistique et culturelle > Etudier et faire étudier le patrimoine des lycées bourguignons.

Etudier et faire étudier le patrimoine des lycées bourguignons.

jeudi 30 septembre 2021, par Angélique MARIE webmestre

Une mise au point scientifique sur les œuvres du 1% des lycées bourguignons.

L’étude du patrimoine est au cœur de nos enseignements, que ce soit en histoire avec des séances reposant parfois sur une contextualisation des œuvres, en géographie avec par exemple l’étude de la spatialisation des sites patrimoniaux, ou dans le cadre de l’éducation artistique et culturelle avec, en particulier, une approche plus esthétique. Sur la page « PEAC » du ministère de l’Éducation nationale, il est rappelé que

 :

L’éducation artistique et culturelle est reconnue comme une composante de la formation générale de tous les élèves et institue un parcours de l’école au lycée.[..] Ce parcours doit permettre à chaque élève d’aborder, dans leur diversité, les grands domaines des arts et de la culture, et de valoriser les activités auxquelles il prend part, y compris en dehors de l’école. Il favorise également la cohésion au sein de l’école ou de l’établissement en mobilisant élèves, enseignants et parents autour de projets artistiques et culturels.

Par ailleurs, dans le cadre de la réforme du lycée et de la nouvelle spécialité HGGSP, les enjeux géopolitiques autour du patrimoine sont même un objet d’étude en classe de terminale (Thème 4 - Identifier, protéger et valoriser le patrimoine : enjeux géopolitiques.)

Les lycées de notre région disposent d’un patrimoine riche, souvent méconnu et qui peut être étudié en classe, à la fois pour lui-même avec l’étude des œuvres par exemple, ou dans le cadre de projets éducatifs plus larges afin de faire réfléchir les élèves au processus de patrimonialisation.

Un article de notre collègue Guillaume Capou, dans la revue In Situ. Revue des patrimoines n°45, publiée en 2021 par le ministère de la culture et portant sur le patrimoine des lycées, nous présente la richesse de ce patrimoine et son intérêt pédagogique. Il évoque d’abord la genèse du 1% culturel (loi de 1951) et rappelle que dans ce cadre, il existe un recensement des sites et des œuvres, mis à notre disposition sur une plateforme académique. Monsieur Capou revient ensuite sur les nombreux projets pédagogiques existants (visites organisées, parcours artistiques impliquant les élèves). Il montre également que l’étude du patrimoine peut permettre de faire réfléchir à sa préservation et sa valorisation mais peut aussi être porteuse de projets forts permettant aux élèves de s’approprier des œuvres marquantes et génératrices d’identités.

Le travail de monsieur Capou est donc à la fois une mise au point scientifique utile, mais aussi une base de réflexion pour l’élaboration de séances ou de séquences.

Angélique MARIE.


Liens vers les ressources citées :
- https://journals.openedition.org/insitu/33133
- https://journals.openedition.org/insitu/32429
- https://www.education.gouv.fr/le-parcours-d-education-artistique-et-culturelle-peac-4283
- http://patrimoine.bourgognefranchecomte.fr/
- https://eduscol.education.fr/2384/les-journees-du-1-artistique-de-l-ecole-l-enseignement-superieur