search

Accueil > Enseigner > Histoire > XVIIe siècle-1815 > Les cahiers de doléances : revendication d’un changement social et politique (...)

Les cahiers de doléances : revendication d’un changement social et politique mais aussi image d’une société en crise ?

mardi 5 juillet 2011, par I.Lesage

 SUPPORTS DÉTUDE

Le programme de seconde ne détermine pas d’études précises sur la Révolution française. Toutefois, pour éviter le risque de l’exhaustivité, il parait pertinent de se centrer sur des questions bien délimitées répondant aux trois grands axes précédemment définis

Démarche : 

L’exemple de la Révolution américaine doit permettre de faire comprendre l’esprit révolutionnaire qui traverse les dernières décennies du XVIIIe siècle, aussi bien en Amérique du Nord qu’en Europe, d’analyser la diversité des influences intellectuelles à l’origine des notions de liberté, de nation, de république (humanisme, révolutions anglaises, Lumières) et de poser le problème de l’influence américaine sur les mouvements européens des années 1780, en particulier en France. Une analyse précise des états généraux de 1789 permet de rendre compte de la crise de la monarchie. La convocation de cette assemblée répond au blocage d’une monarchie française dont l’absolutisme est aujourd’hui relativisé, au mécontentement croissant de la population française manifestation de la « rébellion française ». S’y dévoile la naissance d’une opinion publique à travers les cahiers de doléances et les nombreux pamphlets qui paraissent en 1789. Enfin, il s’agit de nuancer l’influence des Lumières sur la Révolution par l’analyse de l’origine sociale, de la culture et des idées politiques des des députés afin de comprendre comment ils deviennent des révolutionnaires.

 

Problématique : 

Les cahiers de doléance : revendication d’un changement social et politique mais aussi image d’une société en crise ? 

 

Socle commun : 

lire et employer différents langages.

Porter un regard critique

 

TICE  :

rien de particulier

 

Bibliographie - Sitographie :