search

Accueil > Enseigner > Histoire > Le Moyen-Âge-la Renaissance > Emancipation et sociétés urbaines au Moyen Age. Le Palazzo Publico de Sienne (...)

Emancipation et sociétés urbaines au Moyen Age. Le Palazzo Publico de Sienne et ses fresques dont le bon gouvernement de Lorenzetti

mercredi 16 mars 2011, par Cécile De Joie, J-F Boyer webmestre

Dans le cadre d’un cours d’histoire des arts, j’avais réalisé il y a quelques années un diaporama sur les fresques du Bon et du Mauvais gouvernement, d’Ambrogio Lorenzetti, qui ornent les salles du Palazzo Publico de Sienne.

Dans le cadre du cours d’histoire de seconde, "Sociétés et Cultures urbaines", j’ai actualisé et utilisé de nouveau en classe ce diaporama. Il peut servir à l’évocation des paysages urbains, mais aussi aux activités et bien sûr plus particulièrement à l’évocation de l’émancipation urbaine. Les documents iconographiques utilisés dans ce diaporama sont libres de droits, je l’ai volontairement laissé au format .ppt pour une réappropriation plus facile pour les collègues qui souhaiteraient s’en servir dans leurs cours.

TICE  : Salle informatique ou/et vidéoprojecteur, TBI

Cécile De Joie

******


Après concertation avec Cécile De Joie, je propose sur le même document une animation flash utilisée pour une classe de 5e. Il s’agit d’une analyse de la fresque du bon gouvernement de Lorenzetti.

Démarche :
Ce travail s’insère dans la séquence : l’expansion de l’Occident. La séance 1 se fait en salle informatique pendant 1heure puis l’heure suivante est consacrée à sa correction avec un texte et une carte du commerce international au XIIIe siècle.

L’analyse de la fresque peut être axée et renvoyée à ces quelques idées :
- la ville est un espace d’échange, surplus agricole de la campagne et produits plus lointains (ville Italienne, ville du nord et Hanse).
- les routes entretenues, favorables au commerce, sécuriser par la ville-commune ( ailleurs les seigneurs comme les Comtes de Champagne par ex).
- la figure du marchand (différents produits, Marco Polo nomade...)
- la sédentarisation du marchand : il devient un bourgeois, installé dans la ville. Il est un homme d’affaire : Banquier, changeur...
- la ville devient libre, rend libre, commune franchise...lutte avec les seigneurs (80% des villes dans le royaume de France obtiennent des chartes).
- le temps du marchand ( l’horloge, le campanile, le beffroi) et l’individualisme qu’il affiche s’oppose au temps de l’Eglise ( les heures de prières dans les monastères et les églises) et à la mentalité de l’Eglise ( le vil argent, les trente deniers de Juda). Au XIVe siècle, une convergence est réalisée...

Texte accompagnant le fichier flash  : activités économiques à Siennes et commerce international. Je n’ai pas trouvé de documents contemporain à la fresque.

" C’est dans les dernières années du XIIe siècle que Sienne, dont la prospérité allait déjà croissant depuis quelque temps, se lança dans le grand commerce international ; c’est également à cette époque que des nobles qui étaient venus s’établir dans ses murs, (…) commencèrent à s’occuper de constituer et de développer de grandes sociétés commerciales ayant pour objet les opérations financières à l’étranger.Nous avons de bonnes raisons de penser que la compagnie Piccolomini (…) existait déjà en 1193. La compagnia des Buonsignori, (…) fut fondée en (…) 1209 ; et sept ans plus tard des négociants de Sienne trafiquaient déjà sur les foires de Champagne.

Les Siennois faisaient surtout commerce de draps et d’argent. Ils vendaient aussi la cire et le safran, de même que le poivre, le gingembre et d’autres denrées  venues de l’Orient ; mais, chez eux, les affaires financières étaient de beaucoup les plus importantes. On les connaissait surtout comme banquiers, changeurs et usuriers, possédant des maisons de banque dans les grandes villes de France et d’Angleterre, et (…) aussi en Flandre.

En raison des idées prévalant alors dans la chrétienté à regard de l’usure, le fait de devenir les banquiers de la papauté fut pour les Siennois de la plus haute importance."

D,R Langton, Histoire politique et sociale de la ville de Sienne, 1914, page 30

(source :http://www.archive.org/stream/histoiredesienne01douguoft/histoiredesienne01douguoft_djvu.txt)

Autre document : une carte du commerce au XIIIe siècle par exemple.

Bibliographie :

A.M Brenot, Sienne au XIVe siècle dans les fresques de Lorenzetti, l’Harmattan, 1999.


TICE : salle informatique, TBI ou flash pour correction.