Accueil  >  Se documenter > Le SHOM et ses ressources

Rubrique Mise au point scientifique Géo

Le SHOM et ses ressources

Le 4 juin 2015 - Cécile De Joie

Le SHOM est le service hydrographique et océanographique de la Marine. Dans le cadre d’un stage organisé par le trinôme académique à Brest, le groupe de stagiaires de l’académie de Dijon a pu bénéficier d’une visite de cette institution. Cet article est un compte-rendu de cette visite-présentation.

Le SHOM est une institution qui a 300 ans d’histoire, et qui reste à l’heure actuelle une référence mondiale, en termes de connaissances océanographiques. Depuis 2010, le SHOM est un Établissement Public comme Météo France ou l’IGN, par exemple. Le ministère de tutelle reste cependant le Ministère de la Défense. Le SHOM est responsable de la mise en œuvre de la convention internationale SOLAS pour la France. Il est un acteur de la prévention des risques et de l’aménagement du territoire littoral. Il fournit les informations nécessaires en cas de catastrophes maritimes et reste une nécessité pour la Marine Nationale : cartes marines.


L’origine du SHOM remonte à la création en 1720 du Dépôt des Cartes et Plans de la Marine, devenu SHOM en 1971. Charles-François Beautemps-Beaupré fut le premier ingénieur hydrographe, il mit en œuvre la reconnaissance hydrographique des côtes occidentales de France. Encore aujourd’hui, de nombreux territoires océaniques sont inconnus, rappelons que la France est à la tête d’une ZEE de 11 millions de km², dont la totalité est loin d’être cartographiée. Le SHOM emploie environ 800 personnes, 500 à terre et 300 marins, entretient un fond de 900 cartes, tenues à jour.


Les métiers du SHOM sont très divers : agents administratifs, techniciens, chercheurs, ingénieurs. Les formations sont répertoriées dans un catalogue disponible sur le site internet du SHOM. Une licence professionnelle hydrographe a été créée à l’Université de Brest, elle offre des débouchés variés, métier avec un fort potentiel de demandes actuellement.


Les missions du SHOM : mesurer, étudier, réaliser.
• Le SHOM dispose pour ses mesures de bateaux spécifiques : les bâtiments hydrographiques de la Marine Nationale, le Beautemps-Beaupré, et partage le Pourquoi pas ? avec l’IFREMER.


• Les mesures sont diverses, et le SHOM fournit des données à différents organismes de recherche, dont le GIEC sur le niveau des océans, données continues depuis 300 ans pour certains points, permettant de mesurer l’élévation du niveau des océans.
• Les mesures alimentent des bases de données conséquentes, qui sont entretenues et stockées au SHOM. Elles servent à la production de cartes marines et à répondre aux différents objectifs du SHOM.

• Certaines données acquises permettent une mise à jour permanente de l’information géographique, en relation avec l’application de la convention SOLAS. Les informations qui arrivent en permanence sont catégorisées et traitées selon trois niveaux de priorité : urgent = nécessite un avis aux navigateurs, service qui fonctionne 24h/24 ; rapide = avis de correction des documents cartographiques ; différé = à prendre en compte lors de la refonte des documents.
• Soutien à la Défense. Le SHOM est présent dans la préparation et la conduite des missions, mais aussi dans la conception des systèmes d’armes.
• Soutien aux politiques publiques maritimes et littorales : Le SHOM est également un acteur de l’aménagement du littoral et de la prévention des risques en milieu littoral. Il peut être sollicité sur commission rogatoire pour la justice : recherche ou enquête sur personne disparue en mer par exemple. Dans le cadre de cet objectif de service public, toutes les données produites par le SHOM sont accessibles en ligne, conformément à la directive INSPIRE, sur le portail [data.shom.fr->http://data.shom.fr/#donnees].


- Litto3D : modélisation numérique sur l’ensemble du littoral, permet de simuler la montée des eaux, afin de cartographier les zones inondables par grande marée ou tempête par exemple.
- Observation en temps réel du niveau de la mer.
- Système d’alerte submersion
- Vigilance Vagues submersion
- Modélisation océanographique / prévision
- Sédimentologie
- Délimitation des espaces maritimes français : ZEE
- Scan littoral avec IGN, disponible sur géoportail.

Voir en ligne : SHOM

mai 2017 :

Rien pour ce mois

avril 2017 | juin 2017

Restez informé

  • Portail national éduscol
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Histoire géographie Dijon
  • Twitter histoire-géographie académie de Dijon
  • Scoop it ! histoire-géographie académie de Dijon

Rester informé

  • Portail national éduscol
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Histoire géographie Dijon
  • Twitter histoire-géographie académie de Dijon
  • Scoop it ! histoire-géographie académie de Dijon