search

Accueil > Enseigner > Histoire > XXe siècle- à nos jours > VOIR LA GUERRE - CENTENAIRE DE 14-18

VOIR LA GUERRE - CENTENAIRE DE 14-18

dimanche 21 juin 2015, par Aude Wettstein

Travail sur les images de la Grande Guerre avec des élèves de Première option Histoire des Arts et Arts Plastiques.
La vie des civils et des soldats pendant la guerre de 14-18.


Dans le cadre du Centenaire de 14-18 nous ( Christelle Pirès-Martins et Aude Wettstein, lycée d’Auxonne) avons mené un projet sur les images de la Grande Guerre avec les élèves de Première des deux options Histoire des Arts et Arts Plastiques .


En Histoire des Arts, notre objectif était double : nous avons souhaité travailler sur l’aspect visuel de la guerre pour initier les élèves à l’analyse d’images et, sur le plan méthodologique, nous avons souhaité préparer les élèves au dossier d’oral du bac de l’option Histoire des Arts.


Comment l’image est-elle devenue une arme de guerre et un outil de communication puissant pendant la première guerre mondiale, au point d’être réappropriée aujourd’hui dans des recompositions imaginaires de la Grande Guerre ?


L’intérêt de cette approche a été conforté par le livre d’Annette Becker « Voir la Guerre » et un échange avec cette auteure aux « Rendez-vous de l’Histoire » à Blois en octobre 2014.


En Histoire des Arts, le travail a été mené en deux temps, d’abord autour du monument aux morts puis autour des images.


Après une visite aux 16 monuments aux morts du canton d’Auxonne, les élèves ont fait un premier travail sur l’emplacement des monuments dans les villages, sur d’analyse de leurs formes et sur les représentations trouvées sur ces monuments. Un premier dossier a été réalisé de septembre à novembre 2014.


Puis les élèves ont été amenés à faire un travail de recherche documentaire pour sélectionner des images de et sur la Grande Guerre, issues de supports variés : affiches, cartes postales, photographies, tableaux, dessins, bandes dessinées, sculptures, monuments….en fonction des sujets d’études choisis : la vie des soldats dans les tranchées, la propagande,les femmes pendant la guerre, la mémoire de la guerre, les gueules cassées et les progrès de la chirurgie, les lieux de la guerre, la guerre des autres (les colonies), la déshumanisation...


Ils se sont confrontés à l’analyse formelle du langage graphique (formes, lignes, compositions, lien avec le texte, couleurs, lumière…) au travail de contextualisation historique et artistique et enfin à la rédaction d’une synthèse sous la forme d’un dossier illustré et référencé.

En Arts Plastiques le thème fédérateur était « le monument » et la mémoire.


Une présentation de quelques exemples variés de monuments existants a permis d’engager les élèves à concevoir, par groupe, leur propre monument.  


Après une période de recherche et d’élaboration de leur projet sous forme de dessins, les élèves se sont lancés dans la réalisation en volume de leur monument, à partir d’un matériau sélectionné : le carton. Une quinzaine de créations ont vu le jour, réalisées soit en carton découpé soit en « papier mâché ».


L’ensemble des travaux des élèves, dossiers et réalisations plastiques, a été rassemblé avec des images et des fac-similés de journaux d’époque, dans une exposition présentée dans trois salles lors de la Journée Portes ouvertes du Lycée, le samedi 21 Mars 2015.


Ce projet a été l’occasion de mettre les élèves en activité et de les amener à conduire jusqu’au bout un travail nécessitant de rassembler plusieurs compétences : recherche de documents, analyse graphique et historique, synthèse, travail en équipe, cartels, mise en place d’une exposition…


Ce projet a aussi été l’occasion de nouer un partenariat avec l’association Auxonne-Patrimoine présidée par Martine Speranza qui nous a accompagnés dans la visite aux monuments du canton. Elle nous a apporté son savoir et ses réalisations photographiques, très documentées, sous forme de panneaux qui ont été présentés lors de l’exposition finale. Le lien ci-joint montre les photos de l’exposition et des réalisations écrites et plastiques des élèves. http://www.auxonne-patrimoine.net/2015/04/1914-1918-avec-des-eleves-du-lycee.html

 


Nous avons également fait intervenir une assistante de conservation du Musée de la Vie Bourguignonne, Anne Laemmlé, qui a présenté aux élèves les différents métiers de la conservation et le long travail de préparation de l’exposition « Mobilisés ! Dijon au fil de 14-18 »que nous irons voir en novembre 2015 dans ce musée.


Ce projet pluridisciplinaire a obtenu la labellisation « Centenaire 14-18 » de la Mission du Centenaire.


 


guerre mondiale/guerre totale/bourrage de crâne/propagande/culture de guerre/ monuments aux morts/mémoire/déshumanisation/traumatisme/langage de l’affiche/de la photographie/préparer une exposition


 

 

 

 


Voir en ligne : site auxonne patrimoine photos exposition