search

Accueil > Enseigner > Géographie > Territoire : aménagement et prospective > Utiliser un jeu sérieux en classe de 1ère : un jeu autour de la LGV (...)

Utiliser un jeu sérieux en classe de 1ère : un jeu autour de la LGV sud-atlantique.

lundi 28 septembre 2015, par Angélique Marie

Article expliquant la prise en main d’un jeu sérieux, et proposant des démarches pédagogiques.

1. Pourquoi un jeu sérieux ?

Les jeux sérieux ou serious game entrent progressivement dans les classes et permettent de nouvelles approches pédagogiques1. L’offre s’enrichit sans cesse, mais certains jeux ne sont pas toujours adaptés : mise en route trop longue ou trop complexe, temps de réalisation dépassant largement le cadre d’une séance, etc.. Néanmoins, l’annonce, fin 2014, de la mise à disposition de jeux autour de la construction de la ligne à grande vitesse Sud Europe Atlantique entre Tours et Bordeaux, a retenu mon attention et j’ai décidé de les tester avec mes élèves.

2. Quels liens avec les programmes ?

 

  • Au lycée :

Logiquement, dans le cadre du lycée, le jeu est adapté au programme de la classe de 1ère. En effet, le thème 2 : "aménager et développer le territoire français" permet d’aborder la question de la gestion et donc de l’aménagement des milieux anthropisés, en introduisant le questionnement autour du développement durable. La question portant sur : « les dynamiques des espaces productifs » permet d’appréhender la question d’aménagements de territoires dans le cadre d’une économie mondialisée. Elle est relayée par la question suivante sur « mobilités, flux et réseaux de communication dans la mondialisation », puisque l’étude de Roissy par exemple, ou de grands ports comme celui du Havre, permet à nouveau de mettre en activité les élèves sur des espaces ayant des aménagements très spécifiques. Un projet de LGV, est donc logiquement une étude de cas possible pour des élèves de 1ère . J’ai été néanmoins confrontée à une difficulté, car n’ayant pas de classe de 1ère l’an passé, j’ai proposé ce jeu à deux groupes de seconde dans le cadre de l’accompagnement personnalisé. Il s’agissait de leur proposer une activité utilisant les TICE et de voir si le jeu présentait effectivement un réel intérêt pédagogique.

  • Au collège, en classe de 3ème le jeu peut s’inscrire dans le thème 2. L’organisation du territoire français.

3. Un jeu testé en classe.

  • La préparation en amont.

Pour la préparation et la fiche de travail préparée pour les élèves : vous pouvez regarder les tutoriels vidéos réalisés dans le cadre d’un parcours de formation hybride (M@gistère) en mai 2015. Les commentaires audios sont en partie liés à ce stage.

Tutoriel 1 :

https://youtu.be/bGNCn5xQNPs

Tutoriel 2 :

https://youtu.be/SS0tp8BtMck

Il a été nécessaire dans un premier temps de comprendre le fonctionnement du jeu, donc de le télécharger et de lire la documentation. Le téléchargement s’est effectué à partir de la page suivante : http://lgv.asco-tp.fr/spip.php?article35


J’ai ensuite vérifié que le téléchargement pouvait s’effectuer dans la salle informatique de mon lycée. Les élèves étaient censés télécharger eux-mêmes le jeu depuis leurs postes.
J’aurais pu également installer l’application sur chaque poste à l’aide des fichiers zippés, mais cela aurait été beaucoup plus long. J’ai ensuite préparé une fiche de consignes, que j’ai placée sur mon site internet que mes élèves ont l’habitude d’utiliser. Le document aurait pu être déposé dans l’ENT ou distribué en version papier.

  •  Mes objectifs :

Je souhaitais vérifier que la séance, prévue pour durer une heure, était réalisable, en tenant compte du temps d’installation et de prise en main et de la réalisation de l’exercice. Je voulais bien entendu dans la dernière partie de la séance recueillir l’avis des élèves et les interroger sur la notion d’aménagement des territoires.

4. Bilan

  • La séance en salle informatique.

Les élèves ont travaillé en binômes. La plupart ont réussi à installer le jeu. Il a toutefois été nécessaire d’en aider d’autres. Les élèves ont eu tendance à aller trop vite dans un premier temps, et à manipuler sans lire les explications données dans l’application. Finalement ils ont du s’y résoudre, ce qui leur a permis de recueillir de nombreuses explications sur les acteurs de l’aménagement, les contraintes budgétaires, environnementales.. Le travail s’est effectué sans aucune réticence et avec un certain plaisir.

  • Ressenti des élèves.

Les élèves ont été surpris parce qu’ils pensaient être plus performants. Ils ont pourtant presque tous réussi le jeu en une vingtaine de minutes. Le débat autour de l’aménagement a été très intéressant, parce qu’ils ont été mis dans la posture de décideurs et qu’ils ont pu ainsi mieux appréhender les enjeux de l’aménagement, l’emboitement des acteurs. Ils ont pu réfléchir sur les différentes échelles.

Prolongements possibles.

Le jeu peut être prolongé par une étude de cas sur la LGV Sud Europe Atlantique en utilisant édugéo par exemple.

Des propositions pédagogiques en ligne :

Sur eduscol : 

  • avec une proposition au lycée :

http://eduscol.education.fr/bd/urtic/histgeo/index.php?commande=aper&id=10005113

  • et une au collège

http://eduscol.education.fr/bd/urtic/histgeo/index.php?commande=aper&id=10005116

Un document PDF commente davantage les jeux et en propose d’autres :
http://colleges.planete-tp.com/IMG/pdf/Livret_Presentation_cle0883e1.pdf

1. Voir à ce sujet l’article : état des mieux sur les jeux sérieux, sur le site eduscol : http://eduscol.education.fr/cid57577/etat-des-lieux-sur-les-jeux-serieux.html


Angélique MARIE, lycée Carnot, septembre 2015.