search

Accueil > Enseigner > Histoire > XXe siècle- à nos jours > Mémoire de la deuxième guerre mondiale à Chalon

Mémoire de la deuxième guerre mondiale à Chalon

jeudi 18 septembre 2008, par J-F Boyer webmestre, J.Batail

Texte de la stèle : Le 13 Août 1944, sur ce pont fut lâchement assassiné par les hordes teutonnes, Roger Guechi 18 ans.

A l’angle du quai des messageries et de la rue du pont une plaque discrète garde la mémoire de l’assassinat incompréhensible de ce jeune passant issu d’une famille chalonnaise bien connue.

Cet objet de mémoire se situe à 200m du monument aux morts de la ville de Chalon élevé après la 1°Guerre mondiale (Quai Gambetta). Une comparaison peut s’établir entre ces deux façons de célébrer la mémoire de la guerre.

Au langage percutant, spontané, populaire, témoin de la violence extrême vécue par la population chalonnaise au moment de la libération, peut être opposé le discours officiel et maîtrisé attaché au monument de la 1° guerre.

Cette plaque fait partie d’un ensemble de signes commémoratifs dispersés dans Chalon qui soulignent l’absence de front lointain et unique comme lors du premier conflit.

Par contre, la deuxième guerre est montrée comme la première, comme un conflit de nature à rassembler la Nation. La dimension de guerre civile si présente au cours de la seconde guerre en France est ici totalement occultée.