Accueil  >  Enseigner  >  Histoire > Art et religion en Egypte ancienne : Sésostris III

Rubrique Préhistoire - L'Antiquité

Art et religion en Egypte ancienne : Sésostris III

Le 16 octobre 2011 - J-F Boyer webmestre

Cet article présente une séance sur l’Egypte avec trois objectifs : le premier centrée sur l’histoire des arts, le second sur les définitions de pyramide-tombeau- et temple- maison d’un dieu- et enfin une première mise en main pour les 6e du globe virtuel Google Earth. Le travail a pour fil conducteur, le pharaon Sésostris III. Il permet avec l’exercice 2 de voir les hiéroglyphes. 

Problématique : Comment est organisé l’espace Egyptien ? 

Démarche :

une heure en salle informatique avec manipulation de sites dans le web et l’usage de google earth. Une heure de reprise, correction et fin de la séance pour remplir la carte de l’espace sacré en Egypte. 

Les élèves doivent suivre les consignes.

Les élèves doivent mener des recherches sur des sites web

Les élèves doivent manipuler un globe virtuel.

Ils doivent rechercher les fonctions d’un temple, d’une pyramide. Spatialiser avec un croquis sur feuille.

Ils doivent comprendre le rôle du pharaon et des dieux. Ils doivent comprendre que l’espace est organisé, a une signification sacrée en Egypte.

L’art est au service de la religion et de la politique du pharaon.

Socle commun : 

Compétence 5 : Lire et employer différents langages

Compétence 4 : Identification sur un réseau - accéder au web - accéder à mon espace de stockage - relever des informations - manipuler un globe virtuel

TICE :

recherche dans des sites sur le web

manipulation d’un globe virtuel

en salle informatique

Bilan : les élèves ont été divisé en deux groupes. Chacun présentant ensuite à l’autre groupe ses résultats en classe complète avec l’usage du vidéo projecteur et du TNI (manipulation aisée de Google Earth et des documents). 

L’enseignant a demandé aux élèves de réaliser la seconde partie de la fiche ( la course du soleil) à la maison. L’étude du rôle du pharaon a été réalisé en classe après la correction. Finalement il a fallu ajouter un quart d’heure supplémentaire pour corriger la carte et conclure par une trace écrite. 

Beaucoup de temps mais une première approche de l’outil informatique bien nécessaire. Le fait de réaliser les recherches et les manipulations sur l’Égypte facilite la compréhension.

 Pour la seconde classe, j’ai modifié le document (voir pièce jointe). En effet le site de recherche était finalement trop difficile pour les élèves qui ne voyaient pas bien avec les photos où le temple de Montou est bien abîmé. Finalement les élèves ont tous fait le travail aidé par l’installation d’un vidéo-projecteur dans la salle informatique et la manipulation des sites par l’enseignant.

Un dernier point : il faut visiter le site de jf Bradu...http ://jfbradu.free.fr/egypte/

janvier 2017 :

Rien pour ce mois

décembre 2016 | février 2017

Restez informé

  • Portail national éduscol
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Histoire géographie Dijon
  • Twitter histoire-géographie académie de Dijon
  • Scoop it ! histoire-géographie académie de Dijon

Rester informé

  • Portail national éduscol
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Histoire géographie Dijon
  • Twitter histoire-géographie académie de Dijon
  • Scoop it ! histoire-géographie académie de Dijon