Accueil  >  Enseigner  >  Géographie > Je suis archéologue à Marseille

Rubrique Nourrir les hommes

Je suis archéologue à Marseille

Le 20 février 2017 - Bertrand Quennoy

Initiation au travail de l’archéologue en classe de 6ème autour du passé grec de Marseille.

Place dans le programme 6ème : Thème 2 "Récits fondateurs, croyances et citoyenneté dans la Méditerranée antique au Ier millénaire avant J-C"
Le monde grec doit être en premier étudié.
La fondation de Marseille est de mieux en mieux connue grâce au travail des archéologues. D’ailleurs les découvertes s’y multiplient depuis une cinquantaine d’années. Le site de l’INRAP est particulièrement riche en documents, sources et photographies de terrain.

L’étude d’un tel site procure une belle entrée dans ce chapitre. C’est un lieu proche et connu des élèves , ce qui les motive et les met rapidement au travail. Les objets découverts à Marseille (céramiques, amphores, navires de commerce grecs…) mettent facilement en relation la colonie à sa métropole Phocée.

Déroulement de la séance
Dans cette première séance, les 6èmes découvrent le travail de l’archéologue à travers ses méthodes. D’abord ses outils, puis la localisation du site à l’aide de la stratigraphie pour en dégager les périodes. Le Vieux-port constitue un abris pour les bateaux et les buttes un endroit propice à l’installation des hommes.
Le travail en laboratoire permet comparer, dater et placer sur une carte les objets retrouvés en provenance de Phocée et de toute la Grèce. Les élèves se confrontent enfin aux textes historiques grecs et romains pour démêler les faits historiques de la légende de la fondation.
Ils sont maintenant capables de reconstituer une ébauche de la cité antique. La tâche finale consiste à présenter ses découvertes au public comme le feraient les archéologues d’aujourd’hui.
Les autres leçons peuvent être ensuite l’occasion d’approfondir ses connaissances sur la civilisation grecque (Homère, les jeux Olympiques, Sparte contre Athènes, la démocratie)

Compétences évaluées
Raisonner et justifier :
- comprendre la méthode de l’archéologue
- présenter des découvertes archéologiques au public
Pratiquer différents langages :
- Construire une carte simple de la provenance des objets grecs découverts à Marseille

Voir en ligne : INRAP Marseille

avril 2017 :

Rien pour ce mois

mars 2017 | mai 2017

Restez informé

  • Portail national éduscol
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Histoire géographie Dijon
  • Twitter histoire-géographie académie de Dijon
  • Scoop it ! histoire-géographie académie de Dijon

Rester informé

  • Portail national éduscol
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Histoire géographie Dijon
  • Twitter histoire-géographie académie de Dijon
  • Scoop it ! histoire-géographie académie de Dijon