search

Accueil > Enseigner > Histoire > XXe siècle- à nos jours > La bataille de Verdun : censure et propagande, films d’époque...et (...)

La bataille de Verdun : censure et propagande, films d’époque...et aujourd’hui.

mardi 20 septembre 2011, par J-F Boyer webmestre

Cet article présente la séance 2 de la guerre 14-18. Elle raconte la vie des soldats. Initialement, elle devait être basée sur les témoignages d’Otto Dix et d’E.M.Remarque. Mais mon collègue G.Sauvage m’a montré un film canadien de 2008 Pachendaele qu’il utilise pour sa séance sur les phases de la 1ere Guerre mondiale. Ce qui m’a frappé c’est l’extrême réalisme de la violence, de l’inhumanité des soldats lors des assauts et la présence du son. D’où le rapprochement intéressant avec les oeuvres de Dix et de Remarque. Mais c’est aussi un moyen de les confronter avec les films de l’époque, leurs techniques, les sujets et finalement de montrer la propagande, la censure et la mobilisation des esprits.

L’article propose des activités recourant à des vidéos de Jalons pour l’histoire du temps présent, l’INA (voir adresse ci-dessous) et Youtube. L’idée est d’interroger l’élève sur le rôle de l’image animé pendant la première guerre mondiale. Elle s’intègre avec la capacité porter un regard critique et exercer un jugement.
Ce travail est réalisé en troisième pour le thème 1, la première guerre mondiale : vers une guerre totale (1914-1918).

Problématique : Verdun, une guerre totale, pourquoi cette expression ?

Démarche : avec l’aide du fichier kmz , on montre en quelques minutes le théâtre d’opération. Dans un second temps, Je propose en classe l’étude du document vidéo et je termine sur le petit texte des mutineries et la vidéo récente de Paschendaele (Youtube). Je joins aussi le fichier où l’année dernière j’avais utilisé trois vidéos.

J’ai joins en article d’autres documents : des artistes qui ont peint sur cette guerre et le texte d’E.M Remarque. Ils ont été exploités dans le cadre de l’histoire des arts. (par exemple voir aussi l’article sur Otto Dix : http://histoire-geographie.ac-dijon.fr/spip.php?article416 ou encore http://histoire-geographie.ac-dijon.fr/spip.php?article20 ).

Démarche : 

1h pour l’étude des films en classe 

1h pour l’étude d’Otto Dix dans le cadre également de l’histoire des arts en salle informatique. (voir l’article : http://histoire-geographie.ac-dijon.fr/spiphistoire/spip.php?article416&lang=fr).

Pour éviter de prendre trop de temps, le texte de Remarque et le tableau de M.Denis sont proposés à la maison. 

C-joint le fichier pdf avec tous les documents.

Socle commun/capacités : 

  • C5 - Lire et utiliser différents langages ici le langage cinématographique.
  • Capacité : porter un regard critique et exercer un jugement (item : distinguer le fait du point du vue, comprendre l’intention de l’auteur ou de l’émetteur.)

TICE : vidéo - vidéo projecteur ou salle informatique. En l’occurrence, cette année, le cours est construit en salle de cours. 

 

Tice :
Vidéo projecteur /jalon pour l’histoire du temps présent
Salle informatique pour l’histoire des arts

Sitographie : 

Un site de photos : http://www.1914-1918.fr/

Vidéos jalon :
http://fresques.ina.fr/jalons/fiche-media/InaEdu04517/%20La%20contre-offensive%20fran%C3%A7aise%20%C3%A0%20Verdun%20au%20cours%20du%20mois%20d%27ao%C3%BBt%201916%20permet%20de%20faire%20de%20nombreux%20prisonniers%20allemands%20

http://fresques.ina.fr/jalons/fiche-media/InaEdu04517/%20La%20contre-offensive%20fran%C3%A7aise%20%C3%A0%20Verdun%20au%20cours%20du%20mois%20d%27ao%C3%BBt%201916%20permet%20de%20faire%20de%20nombreux%20prisonniers%20allemands%20