search

Accueil > Enseigner > Histoire > XXe siècle- à nos jours > La Résistance en Morvan, l’exemple du maquis Camille

La Résistance en Morvan, l’exemple du maquis Camille

samedi 23 avril 2016, par J-F Boyer webmestre, Ledy Bruno

Une étude de cas proposée par Bruno Lédy, en charge du service éducatif du musée de la Résistance en Morvan à St- Brisson.

Objectifs Raconter la vie d’un réseau, d’un mouvement ou d’un maquis en montrant les valeurs dont se réclament les hommes et les femmes de la Résistance (Pour le programme de 3e partie III/ Vie politique et société en France, thème 2 Effondrement et refondation Républicaine) ou dans les nouveaux programmes « La France défaite est occupée. Régime de Vichy, collaboration, résistance », thème 1 L’Europe un théâtre majeur des guerres totales (1914-1945) »

Raconter d’après le vade-mecum c’est
● introduire dans le récit des continuités, des ruptures, et des interactions (4ème)
● Produire des récits qui intègrent des éléments explicatifs et démonstratifs (3ème).
● élargir le champ des explications pour un événement (approche pluri-causale)
● Hiérarchisation des faits ou des événements pour identifier ceux qui sont les plus significatifs d’une époque ou qui introduisent des ruptures
● inscrire la réflexion dans la longue durée, par la référence à des échelles de temps différentes qui permettent de montrer l’importance de tel ou tel fait
● organiser le propos avec logique, en maîtrisant la langue, sur le fond comme sur la forme.

Pour les nouvelles compétences du socle commun 2016 : {{}}

  • Se repérer dans le temps : construire des repères historiques.
  • Raisonner, justifier une démarche et les choix effectués
  • Analyser et comprendre un document
  • Pratiquer différents langages en histoire et en géographie
  • On peut aussi en fonction de la stratégie pédagogique mise en oeuvre (propositions 2 et 3) retenir la compétence : "coopérer et mutualiser".

Proposition 1 Mise en activité classique, Attention, sélectionner des documents, selon votre projets et selon la classe
Doc 1 et 2
1) Quels sont les avantages que présente le Morvan en terme géographique et administratif pour la Résistance ?
Doc 3 et 4
2) Pourquoi honorer la mémoire des villageois de Plainefas ? Quel a été leur rôle ?
Doc 5 et 6
3) A quel moment le maquis prend-il de l’importance en terme d’effectif ? D’après le
contexte général de la Seconde Guerre mondiale, comment l’expliquez-vous ?
Doc 7 et 8
4) Quels sont les orientations politiques de ce maquis ? Peut-on dire que ce sont les seules acceptées ?
Doc 9, 10 et 11
5) Qui sont les maquisards (âge, sexe et profession) ?
Doc 12
6) Quelles sont les actions menées par le maquis Camille ?
Doc 13
7) Comment le maquis intervient-il à la Libération ? Que devient-il par la suite ?

Synthèse : Raconter la vie d’un réseau, d’un mouvement ou d’un maquis en montrant les valeurs dont se réclament les hommes et les femmes de la Résistance (Pour le programme de 3e partie III/ Vie politique et société en France, thème 2 Effondrement et refondation Républicaine)

Proposition 2
Diviser l’étude de cas en fonction des grandes parties (I, II et III), faire des groupes hétérogènes d’élèves avec le questionnaire dédié. Chaque groupe travaille sa partie et la présente au reste de la classe, puis synthèse commune.

Proposition 3
Laissez les élèves avec la tâche Raconter, ne proposer les questions qu’en soutien et en aide ponctuelle. Permet de travailler sur une tâche plus complexe.

Bruno Ledy