search

Accueil > Enseigner > Histoire > XXe siècle- à nos jours > Travailler l’autonomie et la différenciation dans les consignes

Travailler l’autonomie et la différenciation dans les consignes : exemple la rédaction de la conclusion sur les régimes totalitaires (niveau 3e).

Travailler l’autonomie et la différenciation dans les consignes

lundi 25 février 2013, par E.Menetrey

Travailler l’autonomie et la différenciation dans les consignes : exemple de la rédaction de la conclusion sur les régimes totalitaires (niveau 3e).

Programme :
3e, théme les régimes totalitaires.
Problématique :
réponse à la problématique du cours. Il s’agit d’un exercice qui conclu le thème.
Démarche :
Voici une proposition de travail visant à la rédaction de la conclusion du chapitre sur les régimes totalitaires en 3ème.
Elle a pour but de travailler la capacité à « caractériser » qui elle-même est à rattacher à la capacité à « décrire » telle que présentée dans le vade-mecum.
Ces consignes sont différenciées selon trois « degrés » d’autonomie.
On peut imaginer que les questions sont préparées à la maison puis vérifiées en classe avant une rédaction individuelle. Il s’agit alors de se préparer à la question à « développement construit » qui sera proposée au DNB.
On peut, avec le même objectif de préparation, envisager une rédaction en groupes constitués selon la nature des questionnaires traités ou une mise en commun en classe entière dans le cadre d’un cours dialogué.

Tice : rien de spécial

Bibliographie :
Dans la bibliographie très abondante liée à ces questions, je proposerai deux ressources récentes et faciles d’accès :
J. Chapoutot, Le nazisme, une idéologie en actes, La Documentation Photographique, n°8085, janvier-février 2012
TDC, Les totalitarismes, n°1048, 15 janvier 2013

Ci-dessous : l’exercices avec les trois niveaux de consignes. Le document est aussi joint en pdf.


  • Conclusion du chapitre : Les régimes totalitaires

Objectif : caractériser chacun des régimes totalitaires étudiés : pratiques politiques, idéologie, objectifs, oppositions
Pour vous aider, vous pouvez organiser votre paragraphe autour de deux thématiques :
-des caractéristiques communes aux deux régimes
-des spécificités distinctives
Pour nourrir ces deux thématiques, vous proposerez des réponses aux questions suivantes (l’ordre des questions est indicatif) :
-quelle est l’organisation politique de chacun de ces régimes ?
-quelle est leur « vision du monde », leur projet idéologique ?
-quel objectif visent-ils par rapport à leurs « citoyens » ?
-quels moyens utilisent-ils pour cela ?
-quel degré d’adhésion ont-ils ainsi suscité ? Pour quelles raisons ?

  • Conclusion du chapitre : Les régimes totalitaires

Objectif : caractériser chacun des régimes totalitaires étudiés : pratiques politiques, idéologie, objectifs, oppositions
Pour vous aider, vous pouvez organiser votre paragraphe autour de deux thématiques :
-des caractéristiques communes aux deux régimes
-des spécificités distinctives
Pour nourrir ces deux thématiques, vous proposerez des réponses aux questions suivantes (l’ordre des questions est indicatif) :
-quelle est l’organisation politique de chacun de ces régimes ?
Un mot précis est attendu, appuyé sur trois arguments
-quelle est leur « vision du monde », leur projet idéologique ?
On attend ici que soient décrites les conceptions nazie et communiste de l’Homme, de la société, du monde pour établir en quoi elles sont radicalement différentes et opposées.
-quel objectif visent-ils par rapport à leurs « citoyens » ?
La réponse pourra être construire par une réflexion sur l’adjectif « totalitaire »
-quels moyens utilisent-ils pour cela ?
Trois éléments de réponse sont attendus, chacun étant illustré au moins d’un exemple précis pour chaque régime étudié.
-quel degré d’adhésion ont-ils ainsi suscité ? Pour quelles raisons ?
On attend ici une réponse nuancée, qui montre les difficultés parfois rencontrées pour établir ce degré d’adhésion au régime, qui indique la variété de ces facteurs d’adhésion et qui atteste de l’existence d’oppositions à ces régimes. Il faudra s’appuyer sur des exemples.

  • Conclusion du chapitre : Les régimes totalitaires

Objectif : caractériser chacun des régimes totalitaires étudiés : pratiques politiques, idéologie, objectifs, oppositions
Pour vous aider, vous pouvez organiser votre paragraphe autour de deux thématiques :
-des caractéristiques communes aux deux régimes
-des spécificités distinctives
Pour nourrir ces deux thématiques, vous proposerez des réponses aux questions suivantes (l’ordre des questions est indicatif) :
-quelle est l’organisation politique de chacun de ces régimes ?
Un mot précis est attendu, appuyé sur trois arguments
-quelle est leur « vision du monde », leur projet idéologique ?
On attend ici que soient décrites les conceptions nazie et communiste de l’Homme, de la société, du monde pour établir en quoi elles sont radicalement différentes et opposées.
-quel objectif visent-ils par rapport à leurs « citoyens » ?
La réponse pourra être construire par une réflexion sur l’adjectif « totalitaire »
-quels moyens utilisent-ils pour cela ?
Trois éléments de réponse sont attendus, chacun étant illustré au moins d’un exemple précis pour chaque régime étudié.
-quel degré d’adhésion ont-ils ainsi suscité ? Pour quelles raisons ?
On attend ici une réponse nuancée, qui montre les difficultés parfois rencontrées pour établir ce degré d’adhésion au régime, qui indique la variété de ces facteurs d’adhésion et qui atteste de l’existence d’oppositions à ces régimes. Il faudra s’appuyer sur des exemples.
Les mots ou expressions « clé » du paragraphe sont : dictature, concentrer le pouvoir, parti unique, idéologie, diriger et contrôler, adhésion de la population, communisme, nazisme, population encadrée, propagande, culte de la personnalité, surveillance, violence, terreur, arbitraire, police politique, nouvelle société, oppositions, « lutte des classes », hiérarchie raciale, « communauté du peuple », révolution mondiale, purification, racisme, antisémitisme, « espace vital ».
L’ordre des mots et expression est indicatif.